+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

ADSL, fibre, 5G, toujours plus vite sur les Internet

ADSL, fibre, 5G, toujours plus vite sur les Internet ?

Avec les progrès des technologies Internet, les entreprises de télécoms n’ont cessé de se diversifier depuis les 20 dernières années. Fer de lance de la transformation numérique, elles se sont développées avec une augmentation exponentielle de la bande passante. Des vitesses de transmission toujours plus élevées qui ouvrent la porte à de nouvelles activités par le biais du cloud, du big data et des nouveaux services numériques.

Pour préparer les futurs ingénieurs du domaine, l’école supérieure du numérique AFTI, membre du groupe Aforp, propose des formations variées comme ERE – Administrateur Réseaux, Systèmes et Sécurité, CDA – Concepteur Développeur d’Applications ou CICS – Concepteur Intégrateur de Cyber-Sécurité en Réseaux et Systèmes.

 

L’évolution du débit internet

Depuis le début des années 2000, le trafic Internet a connu un essor considérable aussi bien sur les réseaux fixes que mobiles. Le besoin en bande passante des particuliers comme des professionnels a explosé avec l’arrivée de l’ADSL, puis de la fibre optique. En tête du très haut débit fixe, cette dernière garantit une grande fiabilité du réseau et des débits pouvant atteindre jusqu’à 1 Gbit/s. Cette rapidité d’exécution a ouvert la voie à de nouvelles technologies prometteuses comme le cloud computing devenu aujourd’hui incontournable. Depuis la 3G, les technologies mobiles ont également connu une évolution fulgurante, boostées par la multiplication des terminaux à travers le monde. Après la 4G, c’est maintenant la 5G qui se profile à l’horizon et risque d’occuper de nombreux ingénieurs et techniciens informatiques pour finaliser son déploiement sur le territoire.

 

Les promesses de la 5G

Avec une portée plus faible de ses ondes, la 5G nécessite une installation complexe pour son réseau, mais offre de formidables possibilités en matière de bande passante. Elle est basée sur des fréquences millimétriques qui permettent d’atteindre des débits jusqu’à 100 gigabits, soit 100 fois plus que la 4G. De quoi rendre l’internet des objets bien plus efficace avec un temps de réponse d’une milliseconde ! Un débit remarquable qui va ouvrir la voie à toutes sortes d’innovations grâce à une fiabilité accrue. Qu’il s’agisse de voitures autonomes, de matériel médical connecté ou de robotisation, la rapidité d’exécution et de réaction est sur le point d’offrir de formidables perspectives.

Si la 5G est déjà une réalité, les ingénieurs en charge ont pour mission la mise en place de nouvelles normes pour l’encadrer. Outre la virtualisation des fonctions de télécommunication, le développement du mobile edge computing va occuper de nombreuses équipes informatiques pour les mois à venir. Il permet notamment d’intégrer une grande puissance de calcul vers les terminaux mobiles et les objets connectés. Avec la puissance de la 5G, les développeurs et ingénieurs vont pouvoir laisser libre cours à leurs idées pour créer des produits et des services toujours plus novateurs.  

 

Les métiers d’avenir de l’internet et des télécoms 

  • L’architecte SI et Services : Véritable concepteur de nouveaux services, il part du besoin exprimé par le service marketing pour en faire une réalité. Il détermine la faisabilité d’un projet, ainsi que le cadre complet d’une nouvelle solution.
  • L’architecte réseau : Spécialiste des télécommunications, il a pour objectif la conception d’un réseau efficace et conforme au besoin de l’entreprise.
  • L’analyste de la donnée : Il a pour rôle l’étude des données collectées pour sélectionner les informations pouvant servir à la valorisation des produits et services de l’entreprise.
  • Le Développeur(euse) : Il intervient au niveau de la conception, du développement et de la maintenance de programmes divers. On le retrouve dans des projets de création d’interfaces web, de système d‘information, de logiciels ou d’applications.
  • L’Ingénieur(e) logiciel : Ce spécialiste du logiciel supervise le travail des équipes de développement et est en charge du projet jusqu’à sa mise en exploitation.

 

L’arrivée de la 5G va permettre la création de produits et services numériques toujours plus performants.  Dans des domaines comme la conception logicielle, la cybersécurité, le big data, les interfaces réseau et bien d’autres, les ingénieurs de tous horizons risquent d’être fortement sollicités. En combinant la théorie avec l’expérience en entreprise, les formations en alternance de l’AFTI apportent les compétences nécessaires aux étudiants pour relever les défis qui les attendent.