+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Retour sur le challenge AFTI-LAN

La compétition AFTI-LAN s’est déroulée samedi 18 et dimanche 19 Novembre 2017 au sein du CFA AFTI.

  • Elle a réuni 80 joueurs, répartis en 16 équipes,
  • 2 jours auront été nécessaires pour préparer les locaux, puis les ranger et s’assurer que le brassage des baies étaient en ordre.
  • Dès le lundi, les cours reprenaient dans les locaux de l’école et il fallait que tout soit en ordre, mais cela faisait aussi partie de notre projet.

Nous tenons tout particulièrement à remercier :

  • Les Responsables Pédagogiques de l’école, Patrick Sas, Anne Ferry et Jean Christophe Vauthier, qui ont su nous challenger et aussi nous conseiller ou être présents en cas de défaillance.
  • La direction de l’école, qui nous a totalement fait confiance, tant dans notre organisation, que dans l’encadrement de près de 100 personnes dans leurs locaux
  • Le sponsor, la société Scoup Esport, qui nous a aussi prêté du matériel, effectué des démonstrations, et aidé pour la remise de prix.
  • Sans oublier l’équipe du food-truck qui est venu samedi et dimanche midi, parce que la compétition est une chose, mais sans vitamines, cela aurait été dur quand même !

 

Le retour d’expérience

P1000398Nous avons d’excellents retours sur l’événement et nous avons pu entendre les participants échanger avec les équipes des promotions du CFA sur les formations dispensées.

Pour l’anecdote : la puissance installée avec autant de PC a conduit ponctuellement à 2 coupures de courant… Chaque compétiteur est arrivé avec son propre matériel, de haut niveau, alors cela a un peu tiré sur la consommation d’électricité. Un câble de 30 mètres a été installé en urgence pour alimenter une partie des salles sur un autre secteur. La pause était l’occasion de permettre à chacun d’échanger.
Les compétiteurs ont été unanimes : “Et si on recommençait en 2018 !!”

Et puis, rappelons-le, c’était un défi organisé dans le cadre de l’école, de nos projets, ce qui n’avait jamais été fait auparavant. Alors cela a été une formidable expérience !

Le lancement du challenge s’est fait vers 11h00 du matin avec un discours introductif des étudiants de l’IRS P 24, suivi de l’intervention du directeur de l’AFTI, M. Hervé Casse. Un rappel des consignes par l’équipe des étudiants a ensuite été réalisé. Et voilà, 10h30, chacun à son poste.

Pourquoi le challenge ?

L’AFTI-LAN est né d’un double constat.

Le premier étant qu’au cours de notre formation nous n’avions jamais prévu et construit une infrastructure capable d’accueillir une centaine d’utilisateurs, avec pour principal objectif les performances maximales que nous pourrions obtenir des équipements et des techniques enseignées.

Le second étant que nous n’avions jamais pu pleinement nous investir dans un événement au sein du CFA en raison du planning exigeant de la formation et de notre alternance.

Ainsi l’AFTI-LAN était le projet idéal pour remédier à cet état de fait. Sur le socle du jeu CS:GO reconnu pour sa compétitivité et son succès, nous avons débuté, il y a neuf mois, la planification de l’ensemble du challenge, dans ses moindres détails.

Semaine après semaine, nous avons patiemment et méthodiquement étudié l’ensemble de nos objectifs, de nos besoins et la meilleure manière de les atteindre.

Le 28 Juin 2017, avec un dossier qui synthétisait l’ensemble des paramètres de l’AFTI-LAN, nous avons présenté le projet au directeur du CFA AFTI, Hervé Casse, en présence du président du Bureau des Étudiants Olivier Alhinc.

Nous avons immédiatement reçu le soutien de la direction, qui nous a engagés à prendre contact avec l’ensemble des responsables du CFA pour planifier l’événement et répondre aux interrogations qui persistaient.

Nous avons notamment obtenu un soutien sans faille :

  • de Patrick Sas, DSI du centre de formation,
  • des responsables de formations du CFA, Anne Ferry et Jean-Christophe Vauthier,
  • des permanents de l’école et de son CFA nous ont également apporté une aide précieuse pour les détails administratifs et légaux.

S’en sont suivis plusieurs mois de préparation, la création du site web de l’événement (afti-lan.fr), le début des inscriptions, la gestion des réseaux sociaux, la recherche de sponsors, le partenariat avec un camion de restauration, etc.

Dès l’ouverture des inscriptions, les places sont parties plus vite que nous ne l’avions anticipé. En moins d’une semaine, l’ensemble des équipes était constituée. À cet instant, nous nous sommes posé la question d’ouvrir le challenge à plus de participants, avant de considérer que pour une première édition, il était plus sage de rester sur un nombre de concurrents raisonnable.

Deux semaines avant le challenge, l’équipe a débuté la construction de l’infrastructure, principalement en soirée, après les cours, parfois à distance par VPN.

L’infrastructure était construite sur deux baies informatiques, mises à disposition par l’école, les serveurs de jeux sur deux serveurs physiques et l’ensemble des serveurs supports (supervision, intranet, Teamspeak, ebot) sur des serveurs virtuels.

Nous avons rencontré différents problèmes avec les serveurs de jeux, qui ont été autant de cas d’études en raison d’une spécificité de CS :GO. Le socle du jeu est ancien et développé en 32 bits monothreadé. Il supportait mal la virtualisation et lorsque nous dépassions les 8 joueurs les performances s’effondraient.

En outre le serveur qui pilotait l’ensemble des instances des serveurs de jeux n’était pas compatible avec des versions récentes du système d’exploitation initialement choisi (Debian) et nous avons donc dû reprendre l’installation sur une version plus ancienne en plus de régler quelques détails pour améliorer sa stabilité.

Quelques jours avant le challenge, il restait encore beaucoup de solutions techniques et numériques à régler, en plus de l’installation des locaux.

Mais vendredi 17 novembre, l’installation des locaux en fonction des salles libres et des bras disponibles pour nous aider se faisait.

P1000409

Après une courte nuit, nous avons débuté l’accueil des premiers participants, avec l’aide extraordinaire (et les croissants non moins extraordinaires) de Sarah Pinaud, étudiante au sein de notre promotion.

A 11h nous avons pu marquer le début de l’évènement avec le discours de bienvenue aux participants de Hervé Casse.

S’en est suivi un week-end de compétition pour les uns et de dur labeur pour les autres.
Dès 11h30 les premiers matchs ont débuté sans problèmes et se sont enchainés jusqu’en début d’après-midi.

À 14h nous avons connu un incident électrique qui a entrainé la coupure de l’ensemble de l’alimentation électrique des joueurs sur l’étage, y compris sur les serveurs de l’évènement.

Nous avons dû passer dans chaque salle pour identifier l’équipement pouvant être à l’origine de la coupure.

Il s’est avéré que l’incident venait d’une subtilité dans le câblage électrique des salles : deux salles étaient connectées sur la même ligne électrique, nous avions donc, techniquement parlant, 40 ordinateurs branchés sur une ligne prévue pour en accueillir une vingtaine. Cela faisait un peu beaucoup quand même !

Nous avons mis en place en urgence un raccordement depuis une autre ligne électrique du bâtiment pour décharger la ligne en défaut et permettre une reprise de la compétition.

Les matchs ont pu reprendre et se sont poursuivis jusqu’à 1h du matin, heure à laquelle l’ensemble des participants a quitté les lieux pour une nuit de sommeil.

Cette nuit fut courte pour les organisateurs, qui étaient présents dès 6h le lendemain (Dimanche), pour procéder à des vérifications et modifications sur les serveurs, en vue des matchs de la journée.

Les matchs ont repris dans la matinée et se sont poursuivis toute la journée jusqu’à un incident réseau vers 15h. L’une des équipes nous a informés d’une dégradation des communications sur le serveur de communication vocale Teamspeak.

Nous avons procédé à une investigation avec l’aide de Patrick Sas et  nous avons identifié la cause possible de l’incident.

Les interfaces du switch central du réseau présentaient un grand nombre d’overrun, situation anormale dans le cadre d’un réseau en TCP, qui assure un contrôle de congestion.

Cependant ces limitations ne s’appliquent pas de la même manière pour le trafic multicast (les stream) et peuvent pousser à dépasser les capacités de commutation des ports de l’équipement qui dropent ainsi les paquets et qu’il ne peut traiter (chaque paquet drop incrémente le compteur d’overrun).

Ainsi, entre les mises à jour effectuées par de nombreux joueurs, en dehors de leur match (parfois de manière automatique via les logiciels steam/uplay/origin) et les streams des matchs de la part des autres joueurs, nous avions atteint les capacités maximales de commutation sur le réseau.

Le trafic légitime des matchs et des communications étaient donc impactés et il a fallu déconnecter temporairement l’accès à internet, puis déconnecter l’ensemble des équipes n’étant plus en match pour assurer la qualité de service sur le réseau.

La compétition s’est terminée sans encombre par la victoire de l’équipe JOROUDANOU.

Le mot de la fin (ou presque) !

Nous ressortons tous épuisés par cet événement, épuisés mais heureux. Et merci encore une fois aux bénévoles et volontaires pour leur aide durant le rangement du CFA, qui s’est poursuivi jusqu’à 23h.

Nous avons réussi notre pari : organiser une compétition LAN, sans problèmes majeurs, en satisfaisant le plus grand nombre.

Merci de nouveau à tous ceux qui ont participé à cette réussite, sans vous, nous n’aurions sans doute pas pu y arriver.
Et merci aux joueurs, qui ont fait preuve d’un excellent niveau de jeux.

Si c’était à refaire, nous n’hésiterions pas un instant.

P1000427

Remerciements

Nous voulons remercier tout particulièrement les équipes de la promotion P25 (Fulcher Arnaud, Soleil  Benoit, André Kevin, Lutyj Sébastien, Spohn Nathan, Maffeis Jéremy) et notre camarade de promotion Thomas Daigne pour leur aide et implication tout au long de l’événement.

Nous voulons aussi remercier notre camarade de promotion Benjamin Desbois qui a permis la sonorisation de l’évènement en nous prêtant son matériel.

Merci à Cédric, Steven et Antoine pour leur temps sur la partie technique et matériel, nous voulons aussi remercier Jean-Christophe pour le Fablab, sans lequel nous aurions manqué de goodies et couteaux en plastique !

Et parce qu’on garde les meilleures pour la fin ! Merci à mesdemoiselles Cynthia Archimede, Sarah Pinaud, Florine Lemoine et Justine Toullier pour leur aide et leur temps.

Sans vous nous n’aurions eu ni accueil, ni photos de l’évènement et bien des salles à remettre en place.

Bilan de l’événement

L’évènement et l’ouverture des inscriptions avaient été annoncés à partir du 23 septembre, sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Nous avons complété ces canaux de communication par une annonce sur un site spécialisé dans l’organisation et le recensement d’événements Esport.

Le succès de l’événement s’est fait ressentir rapidement sur le site, bien plus que ce qu’il avait été envisagé pour un événement comme le nôtre en marge des évènements plus anciens et connus de la scène Esport.

Le 26 septembre nous avons enregistré notre pic d’affluence avec 435 visiteurs uniques et 1744 visites totales.

Notre second pic d’affluence a été rencontré durant l’événement avec 219 visiteurs uniques et 998 visites totales pour le premier jour et 198 visiteurs uniques et 995 visites totales le dimanche.

Nous avons eu en moyenne 100 visiteurs uniques pour 200 visites totales par jour entre le 23/09/17 et le 20/11/17.
Le site de l’événement aura été au final visité par 5600 visiteurs uniques et consulté 26700 fois.

L’AFTI-LAN en quelques chiffres c’est 80 joueurs répartis en équipes de 5 personnes qui se seront affrontées pendant 2 jours.
Le tournoi a été mené au travers de 72 matches compétitifs, en marge du tournoi, les joueurs auront pu se détendre sur une vingtaine de matchs non compétitifs le tout sur une infrastructure dédiée et gérée de bout en bout.