+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Concepteur d'application

Et si vous deveniez concepteur·trice d’applications !

Avec l’essor du numérique, les métiers du développement web et de la création d’applications sont de plus en plus plébiscités. Les PME comme les grands groupes cherchent des moyens pour se rendre plus accessibles et apporter de la réactivité à leur activité.

Véritable expert du développement informatique, le concepteur d’applications met au point divers programmes ou les améliore en fonction des besoins de son client.

Pour vous préparer à ce métier, l’école d’ingénierie informatique, AFTI, propose une formation spécifique. Un cursus idéal pour vous assurer une réelle expérience professionnelle et apporter toutes les compétences nécessaires.

 

Le rôle du concepteur d’applications

Qu’il agisse de manière autonome, ou en équipe, il participe à un projet informatique avec pour but d’automatiser un ou plusieurs processus d’une entreprise. Il est donc chargé de la conception et du développement d’applications conformément aux demandes du client.

S’il est à son compte, il peut soit intervenir en direct, soit par un intermédiaire. Dans tous les cas, il est le plus souvent en étroite collaboration avec un chef de projet, un graphiste et d’autres développeurs selon l’importance du projet. Dans l’exécution de sa mission, le concepteur d’applications aborde différentes étapes pour la mener à bien.

 

Analyse et étude du projet

Pouvant agir en interface avec le client, surtout lorsqu’il dirige une équipe, le concepteur d’applications a pour but premier d’analyser les besoins.

Il doit être capable de prendre en compte toutes les contraintes et enregistrer les informations essentielles pour les phases de conception et de développement.

Un cahier des charges lui est généralement fourni, il doit à être à même d’en tirer toutes les données nécessaires à l’élaboration du programme.

Pour y parvenir, il conçoit les arborescences (UML) et choisit les langages informatiques. En comparaison avec la programmation, cette phase est de plus en plus importante au fil des années et du perfectionnement des logiciels.

 

Écriture du programme

Le concepteur d’applications se charge du développement du code, l’intégration et le déploiement des composants. Il se base sur ses connaissances informatiques pour faire le choix de logiciels qu’il maitrise à la perfection.

Lorsqu’un prototype est réalisé, il s’occupe des tests de l’application et du débuggage. Une fois certain de son bon fonctionnement, il le présente à son client. En cas de modifications, il utilise la méthode du versionnage.

C’est également à lui que revient la tâche d’écrire la notice explicative à destination des utilisateurs. Un point important pour garantir la bonne compréhension de l’application.

 

Maintenance

Après la livraison du produit, le rôle du concepteur d’application continue avec la maintenance corrective du programme. L’évolution des applications est devenue une étape essentielle et doit pouvoir s’adapter aux nouveaux besoins des utilisateurs dans le temps.

Tant que l’application est en exploitation, il se charge de la faire évoluer et effectuer la résolution des bogues, seul ou avec une équipe de développeurs.

 

Des missions variées

Afin d’automatiser certains procédés, le concepteur d’application développe, ou utilise des composants logiciels, et effectue leur intégration. En fonction des besoins des utilisateurs, ses missions peuvent prendre différentes formes.

Ain si, il peut être amené à développer :

  • Des logiciels pour véhicules autonomes.
  • Des sites web marchands.
  • Des interfaces spécifiques pour simulateur, avec système de contrôle.
  • Des simulateurs de contrôle de trafic aérien.
  • Des outils pour tester des interfaces homme / machine.
  • Des prototypes de logiciels pour effectuer la gestion de capteurs.
  • Des outils pour la réalisation de test de gestion de DataCenter.
  • La création d’un softphone VOIP SIP
  • La création de serious-game avec modélisation 3D…

Le concepteur d’application peut également se voir confier la maintenance applicative de différents logiciels de supervision pour le trafic routier ou des documentations liées aux applications.

La protection des données prend de plus en plus d’importance et il est possible de devoir réaliser la sécurisation de logiciels embarqués ou de bases de données en Big Data.

 

Les compétences du concepteur d’applications

Particulièrement curieux dans son domaine, le concepteur d’application est à la page des nouvelles technologies, y compris mobiles. Compte tenu du large public auquel peuvent être soumises les applications, la pratique de l’anglais est pour lui indispensable.

Parmi les traits de caractère du concepteur d’applications, on retrouve :

  • Capacité d’analyse
  • Autonomie
  • Réactivité
  • Réflexion et logique
  • Goût du travail en équipe
  • Créativité
  • Rigueur et précision.

Le concepteur d’applications s’appuie sur un cahier des charges ou un scénario utilisateur pour concevoir et développer des logiciels, pages web ou bases de données.

Il est capable de développer des programmes full web diffusés sur plusieurs supports et de collaborer à la gestion de différents projets. Il possède d’excellentes connaissances en langages de programmation, fonctionnement des réseaux et modélisation UML.

Selon la mission, il se doit d’acquérir de nombreuses compétences :

  • Conception d’une application n-tiers.
  • Maquettage d’une application.
  • Réalisation des plans de tests d’une application.
  • Déploiement d’une application.
  • Méthode Merise.
  • Développement d’une interface utilisateur.
  • Développement de logiciels en Java et C++.
  • Développement de composants d’accès aux données.
  • Développement de pages web.
  • Sécurité des développements de logiciels.
  • Administration de logiciels sous Linux.
  • Maitrise des réseaux mobiles, Androïd, IOT et des systèmes embarqués.
  • Conception et mise en place de bases de données.
  • Création de systèmes de stockage des données.
  • Création d’une application organisée en couches.
  • BackEnd…

Avec un métier aussi complet que la conception d’application, la formation de l’AFTI procure un programme de qualité pour consolider toutes vos connaissances. Avec sa solution en alternance, elle développe l’autonomie de manière croissante pour mener à bien le développement de nouvelles applications, ainsi que le maintien d’applications évolutives.

 

Concepteur d’applications : les perspectives de carrière

Des secteurs de plus en plus nombreux font appel au service d’un concepteur d’applications. Il est possible de travailler pour des SSII, des start-ups, des sociétés de services ou d’industrie, ainsi que des administrations. Les besoins peuvent variés de la vente aux centrales de réservation, en passant par la gestion de stocks, de la paie et bien d’autres.

La formation CDA – Concepteur (trice) Developpeur (euse) d’Applications de l’AFTI garantit une approche du métier adaptée et une excellente employabilité en fin de cursus.

 

Pour une durée de 12 mois en alternance, elle s’adresse à tous les diplômés Bac+2 en informatique.

Elle permet ainsi d’assimiler la méthodologie pour réaliser le développement d’applications en adéquation avec les exigences de vos futurs clients. Avec un salaire moyen autour de 2200 € bruts mensuels pour un débutant, la formation vous ouvre les portes de nombreux postes.

De plus, elle vous permettra de poursuivre, avec l’AFTI, jusqu’en bac+5, avec une poursuite d’études avec la formation ETGL, Expert en Ingénierie et Développement de Logiciels.

  • Concepteur d’applications.
  • Concepteur développeur.
  • Analyste programmeur.
  • Développeur en nouvelles technologies.
  • Ingénieur d’études et développement.
  • Développeur en applications web.
  • Informaticien d’application…