+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Forcys, formation en cyber sécurité CQP enregistré au RNCP et donne désormais le niveau Bac+5

Forcys consiste en une année de spécialisation en alternance, ouverte tant aux Ingénieurs et Techniciens d’entreprises souhaitant réorienter leur carrière vers la Sécurité Informatique et la Cyber Sécurité, qu’aux étudiants en poursuite d’études.

Cette formation est accessible aux personnes disposant d’un Bac+4 ou 5 en informatique, ou une expérience équivalente.

FORCYS est désormais enregistré au RNCP en tant que CPQ :

via le N° RNCP 28248, Forcys est élible au CPQ et à la VAE.

FORCYS donne aussi l’accès à un titre RNCP :

de niveau 1 (BAC+5), dénommé « Expert en Conduite et Ingénierie de Développement de Logiciels Industriels, option Cyber-Sécurité ». Il est accessible aux étudiants en contrat de pro, de toutes les branches, dans n’importe quelle entreprise sur financement des OPCA de n’importe quelle branche (Télécom, Syntec Numérique, Industrie…).

La prochaine rentrée est fixée le 2 janvier 2018.

Les inscriptions ont déjà commencé.

Les métiers visés en cyber-Sécurité

Fic 2016

Comme les candidats pourront le constater, de nombreux métiers leurs sont accessibles dans l’univers des spécialistes de la Cyber-Sécurité. Cependant, pour y accéder, il est vivement conseillé de disposer d’un diplôme, en outre de l’expérience professionnelle.

 

1.    Technicien support (technique ou administratif) : de niveau BAC +2/+3, le techni-cien support est responsable de diverses activités de support, de gestion ou d’administration de la sécurité aux plans techniques ou administratifs : conception, production, conditionnement et gestion des réseaux de chiffrement et des éléments se-crets.

2.    Post-auditeur (NM): de niveau BAC +5/+6, le post-auditeur, architecte de sécurité expérimenté et certifié « système » ou « réseau », établit la cartographie et oriente les investigations des équipes d’analyse à la suite d’un incident ou d’une intrusion.

3.    Intégrateur : de niveau BAC +5, l’intégrateur de sécurité système analyse et prend en charge les volets sécurité en liaison avec l’architecte des projets informatiques et pro-grammes dans l’infrastructure.

4.    Architecte [système, logiciel] sécurité : de niveau BAC +5, l’architecte sécurité structure les choix techniques, technologiques et méthodologiques d’un ensemble [système, logiciel] répondant à des exigences de sécurité.

5.    Développeur [produit, logiciel] de sécurité : de niveau BAC +5, le développeur de sécurité assure le sous-ensemble des activités d’ingénierie nécessaires à la réalisation d’éléments [produit, logiciels] répondant à des exigences de sécurité.

6.    Audit & contrôle : de niveau BAC +5, l’auditeur ou le contrôleur, contrôle la prise en compte de la sécurité dans plusieurs domaines complémentaires : produits logiciels ou matériels, installation, systèmes d’information…

7.    Formateur / Instructeur (NM): de niveau BAC +3 à BAC +5, il participe à (forma-teur) ou est responsable de (instructeur) la formation ou la sensibilisation du personnel sur les volets réglementaires, techniques ou opératifs de la SSI et de la cyberdéfense.

8.    Expert : de niveau BAC +5, l’expert en SSI / cyberdéfense est en capacité de traiter des dossiers complexes. Ses connaissances approfondies des référentiels de sécurité, réglementations, produits et systèmes lui permettent d’instruire des dossiers de sécurité et de les soutenir auprès des acteurs du domaine.

9.    Intruder (hacker éthique) (NM): de niveau BAC +2 à BAC +5, « l’intruder » est en mesure de pénétrer les défenses d’un système d’information et d’identifier les divers chemins d’intrusions possibles et leurs conséquences.

10.    Consultant : de niveau BAC +5, le consultant sécurité anticipe et fait mûrir la prise en compte des enjeux de sécurité dans les organisations, ainsi que pour les projets.

11.    Gestion de crise : de niveau BAC +5, le consultant en gestion de crise cyber conseille l’organisme pour lui permettre de disposer d’une capacité de gérer une crise majeure dédiée aux systèmes d’information.

12.    Opérateur : de niveau BAC +3 à BAC +5, l’opérateur met en œuvre la politique de sécurité de l’information, contrôle et prend des mesures contre les intrusions, les fraudes, les agressions ou les fuites concernant la sécurité.

13.    Analyste (renseignement/veille) : de niveau BAC +5, l’analyste cyber peut contribuer à plusieurs domaines d’activités de la cyberdéfense, dans les domaines de l’anticipation, mais également de la conduite.

14.    Expert connexe (NM): de niveau BAC +5, et nouveau profil d’expert, l’expert con-nexe dispose d’une double compétence et expérience dans les techniques de cyberdé-fense et dans la continuité d’activité métier face aux attaques.