+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

[Formation] Se former à l’informatique grâce au contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation a vu le jour en 2003, dans le but de mieux intégrer le salarié dans l’entreprise. C’est un contrat de travail signé entre un employeur et un salarié qui se fait en alternance. Cette formule est réservée au secteur privé pour ce qui est des employeurs, et les salariés doivent répondre à certains critères. Le contrat de professionnalisation est un excellent moyen pour obtenir des qualifications professionnelles ou compléter sa formation initiale.

 

 

Pour de meilleures compétences

Allier théorie et technique d’une autre manière. Là est tout l’enjeu du contrat de professionnalisation. Il est adressé à la fois à des jeunes entre 16 et 25 ans, aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, ainsi qu’aux bénéficiaires de certaines allocations. Son utilité est donc variable selon le profil, certains choisissent cette voie pour apprendre un métier, d’autres pour ajouter des compétences à leurs profils.

 

Ce contrat peut être à durée déterminée, avec la possibilité d’être renouvelé une fois, dans le cadre par exemple de la préparation d’une qualification supérieure ou complémentaire. Mais il peut également se faire à durée indéterminée, avec une période de professionnalisation allant de six à douze mois. De plus, il est possible pour la personne en formation de la compléter dans d’autres entreprises (dans le but d’utiliser des équipements ou techniques qui ne sont pas présents dans l’entreprise qui accueille la personne).

 

Cette formation est encadrée par un tuteur présent aux côtés de l’apprenant au sein de l’entreprise, son rôle est d’accompagner la personne tout au long de son processus de professionnalisation. Ce dernier ne peut se réaliser que dans une structure privée. Les diplômes obtenus en contrat de professionnalisation octroient des qualifications qui sont enregistrés au RNCP, reconnus dans les classifications d’une convention collective nationale de branche, ou qui figurent sur la liste ouvrant droit à un certificat de qualification.

 

Pour des ingénieurs informatiques complets

Le monde du numérique est en évolution permanente, si l’on en croit la loi de Moore, le nombre de transistors double tous les dix-huit mois. Il est donc logique que les métiers de ce domaine se transforment, et même que l’on en voit de nouveaux faire surface. D’autant plus aujourd’hui avec la digitalisation du monde qui nous entoure. La cybersécurité est désormais au cœur des problématiques de notre société. On le voit notamment avec le nouveau règlement général sur la protection des données ou RGPD. Et si les métiers du numérique changent, les formations doivent s’adapter.

 

Parmi toutes les formations dispensées par l’AFTI, on retrouve la formation d’expert en ingénierie de développement en logiciels. Accessible après un Bac +3 informatique, ou un Bac +4/5 scientifique, cette formation vous permet de compléter votre cursus et d’obtenir une double compétence en développement logiciel systèmes embarqués. De plus, la mixité des parcours d’origine permet aux apprenants à travers des travaux de groupe d’avoir une maîtrise plus globale du sujet. À la suite des 24 mois de formation, vous pourrez prétendre à des postes de concepteur de logiciel, développeur web ou encore ingénieur en développement mobile.

 

Dès la rentrée 2018, vous pourrez être un des premiers étudiants de la nouvelle formation Software Define Network. Accessible après un Bac +4, elle permet d’obtenir, en plus des compétences en réseaux et systèmes, des compétences en développement logiciel. Cette dernière représente à la fois un enjeu et un atout majeur dans le métier d’ingénieur informaticien. La formation SDN délivre un diplôme d’expert en ingénierie et développement de logiciel.

 

Véritable vecteur d’emploi, le contrat de professionnalisation engage l’étudiant dans le monde du travail. Grâce à lui, il n’y a aucune perte de temps sur la vie professionnelle. En effet, avec environ 150h de cours par formation, le contrat de professionnalisation est à ce jour la meilleure manière de se former pour quelqu’un qui souhaite apprendre sur le terrain.