+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Ingénieur système, l’homme au cœur de votre réseau

Ces dernières années, l’explosion d’internet et du numérique ont rendu l’ingénieur système indispensable. Difficile de se passer de ses compétences pour gérer l’intégration et la maintenance du matériel et des logiciels au sein de l’entreprise. Il est présent pour analyser et optimiser la gestion des réseaux informatiques, ainsi que les systèmes d’information et d’exploitation. En fonction de l’évolution des différents outils et protocoles en la matière, il réagit en fournissant une installation performante et adaptée à l’ensemble de ses collaborateurs. Pour assurer l’efficacité d’un rôle aussi crucial dans la productivité des entreprises, l’école d’informatique et des hautes technologies du numérique AFTI propose des formations diplômantes en alternance. Un programme complet qui permet d’acquérir les connaissances nécessaires et de les appliquer dans un cadre professionnel pour gagner en expérience.

Reportage Xavier Granet

Le rôle multitâche de l’ingénieur système

Le quotidien d’un ingénieur système est en grande partie dépendant de l’organisation du service informatique de l’entreprise pour laquelle il travaille. S’il est seul aux commandes, son activité se verra automatiquement attribuer l’ensemble des tâches liées à l’infogérance informatique. Il cumule la responsabilité du réseau, de la sécurité informatique, des télécommunications, ainsi que l’administration des bases de données. En travaillant pour une entreprise de service numérique, il peut être envoyé chez des clients pour des missions plus ciblées comme une migration ou un projet technique bien précis.

Dans les entreprises de grande taille, l’ingénieur système encadre fréquemment une équipe de techniciens et d’administrateurs système. Il joue alors un rôle d’architecte informatique et intervient dans le management et le pilotage de projets.

Afin de coordonner au mieux les systèmes informatiques de son entreprise, les missions de l’ingénieur système se divisent en trois grandes parties.

1/ Audit et veille technologique

  • Collecter les informations des utilisateurs
  • Définir les besoins d’équipements logiciels et matériels
  • Effectuer une veille technologique afin d’améliorer les ressources systèmes
  • Proposer des solutions pour optimiser le parc informatique
  • Rédiger les cahiers des charges
  • Se charger des relations fournisseurs et prestataires
  • Étudier et évaluer la qualité des propositions des constructeurs

2/ Intégration des systèmes d’exploitation et d’information :

  • Mise en place des différents logiciels
  • Tests et contrôles
  • Effectuer l’installation et le paramétrage du matériel
  • Assurer de la compatibilité du hardware et du software
  • Apporter son expertise technique sur les différentes ressources utilisées
  • Rédiger la liste des procédures et des règles d’exploitation.
  • Veiller à la sécurité et au bon fonctionnement du système informatique

3/ Opérations de maintenance du système

  • Identifier et réparer les pannes liées au matériel
  • Identifier et réparer les dysfonctionnements liés aux logiciels.
  • Effectuer les mises à jour logicielles
  • Fournir une assistance technique
  • Gestion des comptes utilisateurs
  • Maintenance et installation des serveurs

Expert du matériel comme du logiciel, l’ingénieur système intervient aussi bien au niveau des postes de travail que dans la salle serveurs. Il analyse les besoins des utilisateurs et fait le nécessaire pour mettre à leur disposition des outils efficaces en adéquation avec leurs méthodes de travail. Il n’est pas rare de le voir participer activement à l’élaboration du budget dédié au département informatique.

Même si son poste est généralement soumis à des horaires normaux, l’ingénieur système doit pouvoir se montrer disponible en cas d’incident technique. Il peut alors ne pas compter ses heures jusqu’à ce que le problème soit définitivement réglé.

Qualités et compétences d’un profil recherché

Que ce soit dans le domaine de l’informatique ou des télécommunications, l’ingénieur système doit posséder un bon sens du relationnel pour résoudre les problèmes des utilisateurs. Il doit être capable d’animer un réseau de collaborateurs, d’exercer des modules de formation sur les différents logiciels et se faire comprendre sans employer un jargon informatique compliqué. Loin d’être uniquement technique, il est adepte de la communication, mais également de la négociation auprès des fournisseurs et prestataires.

Des notions de chefferie de projet sont indispensables pour mener à bien ses diverses missions. Sa capacité d’analyse lui permet de juger avec discernement les besoins de son entreprise et d’y adapter des solutions en fonction du budget. Sur la partie informatique, il doit faire preuve de rigueur pour réaliser ses interventions, et de méthode afin de se concentrer sur les priorités. En tant que responsable de la sécurité du réseau de l’entreprise, il doit veiller au respect de la confidentialité des informations.

Un tel profil ne s’obtient pas du jour au lendemain. Il est le fruit d’une formation d’ingénieur système complète et d’une expérience cumulée. Pour y parvenir, l’AFTI propose une période d’alternance de 2 ans, avec 10 semaines de formation puis un rythme de 3 semaines en entreprise chaque mois. Un programme qui met en avant les points forts du métier :

  • Gestion de projet
  • Cloud Computing
  • Ingénierie et architecture réseau
  • Réseaux mobiles
  • Virtualisation
  • Sécurisation du Système d’information
  • Méthodologie ITIL

L’AFTI et ses entreprises partenaires combinent les compétences à une véritable expérience dans le monde professionnel. Destiné aux diplômés Bac+3 Informatique souhaitant se diriger vers une carrière d’ingénieur système, l’IRS : Master Ingénierie Réseaux et Systèmes est une solution idéale.

Les possibilités d’évolutions du métier d’ingénieur système

Avec la pluralité de compétences qui constituent le bagage des ingénieurs système, leur salaire se situe dans une fourchette de 1600€ à 3200€ nets/mois. Un montant qui risque de vite monter en flèche avec une spécialisation. Il a la possibilité de s’orienter vers une carrière d’architecte système dans une grosse société, ou de chef de projet s’il est attiré par le management. Il peut également prétendre au poste de consultant en sécurité ou en qualité et fixer lui-même ses tarifs. Avec la montée de la demande dans le domaine de la sécurité, de grandes possibilités s’ouvrent pour les ingénieurs système. L’AFTI a mis en place la formation FORCYS : Expert en Cybersécurité sur 12 mois, pour les candidats désireux de se spécialiser.

Pour engranger un maximum d’expérience dans des secteurs variés, l’ingénieur système a le choix d’intégrer un poste au sein d’une entreprise de service numérique afin d’effectuer des missions en régie. S’il décide de rester fidèle à sa société d’origine, il pourra avec le temps obtenir le poste de directeur des systèmes d’information. Les options d’évolutions pour un ingénieur système sont multiples et offrent de belles perspectives d’avenir. Il ne tient qu’à vous de faire le bon choix.

Les principaux acteurs du recrutement des Ingénieurs systèmes sont :

  • Grands groupes
  • Sociétés utilisatrices de systèmes informatiques
  • PME et ETI
  •  Entreprises de service numérique (SSII)