+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Patrick SAS - CFA AFTI

Interview Patrick SAS

Responsable pédagogique depuis peu au sein de l’AFTI, Patrick Sas est toutefois l’un des visages familiers de l’école d’informatique, puisque cela fait déjà près de 10 ans qu’il y est présent en tant qu’intervenant. Fort de son expérience auprès d’autres grandes entreprises, il transmet son savoir et son expérience à des futurs ingénieurs informatiques et autres spécialistes de cybersécurité.

Patrick, pouvez-vous vous présenter ?

Depuis le mois de juillet 2017, je suis le responsable pédagogique des filières ERE, ERRSE de l’AFTI. Avant cela, j’ai été, pendant 20 ans, responsable pédagogique et informatique dans un centre de formation à Dunkerque.

Toutefois, mon histoire avec l’AFTI a commencé bien avant, en 2000. Je pilotais alors le domaine Réseau et Informatique de l’IFTI (Ilôt de Formation Technique Individualisé) pour l’UI et l’AFTI faisait partie du groupe de travail. Et depuis 2008, j’ai été un intervenant régulier. Parallèlement à mes fonctions au sein de l’AFTI, j’anime également des formations pour Cisco, où je suis formateur de formateurs et j’interviens par ailleurs en formation pour de grands comptes.

Patrick SAS - CFA AFTI

Comment se déroulent les cours à l’AFTI ?

Nous travaillons beaucoup sur la base de projets et de mises en situations réelles. Cela permet aux élèves de se confronter aux véritables difficultés de construction des architectures informatiques. De cette façon, nous les amenons à gagner en autonomie afin qu’ils soient rapidement opérationnels.

Concrètement, ils travaillent en petits groupes, avec à chaque fois un chef de projet qui gère l’interface avec le client/école et présente la solution avec un rapport d’étude à la clé. Ce rôle de chef de projet tourne et plusieurs élèves sont amenés à en prendre la casquette afin de permettre à tous d’endosser ce rôle stratégique. Par ailleurs, nous leur demandons une phase d’analyse et d’étude pour chaque projet avec des livrables et des délais, comme dans la vie professionnelle. Nous comptons également introduire de plus en plus une part d’e-learning à nos formations.

Quel est le profil type de vos élèves ?

Les élèves viennent généralement de DUT Réseaux et Telecom, de licence informatique, de BTS SIO ou équivalent. Pour les ERE, on compte un peu plus de licence informatique. Pour aider les élèves dans leur recherche d’emploi, nous avons mis en place un atelier CV / entretien avec un spécialiste RH qui est là pour les aider à se préparer aux entretiens et autres périodes clés de la vie d’entreprise. Grâce à tout cela, à la qualité de la formation et à l’aide que nous apportons à nos étudiants, des entreprises font appel à nous régulièrement, comme Thales, Orange, SFR, etc. Quand ils sortent de ces formations, ils trouvent un emploi facilement. Ils peuvent ainsi arriver sur le marché du travail, et pour les ingénieurs, debuter avec un salaire moyen de 37K euros brut.

La sécurité informatique prend de plus en plus de place dans vos programmes. Quels en sont les enjeux ?

L’arrivée de l’IoT et des objets connectés implique une surface d’attaque de plus en plus grande pour les pirates. Le but est donc de verrouiller les points d’accès en amont. Cela demande du travail et de la rigueur. Désormais, la sécurité est une chaine sans fin. Il faut la mettre en place, la suivre et la mettre à jour. Il faut être rigoureux, méthodique, faire de la veille technologique, car les méthodes d’attaque évoluent régulièrement. Il est également nécessaire de bien connaître les protocoles, réfléchir et se mettre à la place du pirate. Enfin, il est important d’apprendre à se défendre et pour cela apprendre à attaquer. Et c’est dans cet esprit que nous formons les étudiants de l’AFTI.