+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

La 5G, beaucoup de bruit, des rumeurs de complot et de nouvelles possibilités

Utilisant les ondes millimétriques, la 5G va permettre une couverture et des débits de communication inégalés sur notre territoire. Même si elle fait beaucoup parler, elle va permettre aux réseaux sans fil une évolution sans précédent propulsant les données mobiles, les connexions IoT et le virtuel à un tout autre niveau. Entre les progrès que va connaître la technologie connectée et les enjeux de la 5G, les développeurs et ingénieurs réseau risquent d’être particulièrement sollicités dans les mois et les années à venir.

Avec des cursus comme ERE – Administrateur Réseaux, Systèmes et Sécurité, IRS – Master Ingénierie Réseaux et Systèmes ou ETGL – Expert en Ingénierie de Développement et logiciels, l’école supérieure du numérique AFTI prépare les étudiants aux futurs défis de la 5G. Au travers de ses formations, elle combine habilement les connaissances et l’expérience du terrain avec l’alternance pour attiser l’intérêt des futurs recruteurs.

 

Des changements en perspective

Promettant des débits de 20 à 100 fois supérieurs à la précédente génération, la 5G va grandement favoriser le développement des appareils connectés de toutes sortes. Essentiel au bon fonctionnement de millions d’applications, le temps de latence passera sous la barre des 10 millisecondes. De quoi booster l’efficacité des commandes à distance à l’exemple des robots chirurgicaux.

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, le déploiement du réseau 5G a été reporté pour une mise en application en fin d’année 2020. La première étape du processus aura lieu en septembre avec les enchères pour l’attribution des fréquences auxquelles participeront les principaux opérateurs.

Une chose est sûre, la 5G va entrainer des nombreuses mises à niveau pour les infrastructures réseau, avec notamment des logiciels et du matériel à remplacer. Les responsables informatiques et leurs équipes auront du pain sur la planche pour être rapidement opérationnels. La formidable capacité de bande passante de la 5G va abolir tous les freins liés à une trop grande quantité de données à traiter. De nouveaux systèmes de gestion du réseau vont se profiler à l’image du découpage en réseaux virtuels. Des solutions qui permettront de renforcer la sécurité et maximiser les performances du réseau en fonction de logiciels spécifiques.

 

Des opposants et une théorie du complot

Comme tout progrès, la 5G fait face à des détracteurs avec de nombreuses rumeurs qui enflent sur les réseaux sociaux. Il en était de même pour la 4G. Pour certains, elle serait la cause de cancers, de lésions de l’ADN, d’hypersensibilité et d’autres symptômes. La théorie la plus récente est une liaison entre son déploiement et le coronavirus. Au Royaume-Uni, des antennes ont été vandalisées suite à une rumeur selon laquelle le Covid-19 aurait été inventé pour masquer les dégâts de la 5G sur la santé. Si aucun fait scientifique ne corrobore ces arguments, l’ANSES a tout de même émis des réserves au sujet de quelques fréquences.

 

Une porte ouverte vers les nouvelles technologies

Avec le large potentiel de la 5G, les directeurs et ingénieurs informatiques vont devoir agir pour profiter pleinement des opportunités liées aux progrès à venir. Sur le plan des technologies de l’information, les entreprises s’apprêtent à adapter leurs stratégies. Le cloud computing va permettre un stockage et un traitement de données exponentiel sans problème de limitation de bande passante. Les appareils mobiles et objets connectés seront capables de fonctionner en temps réel 24h/24. La frontière entre informatique fixe et mobile va s’effacer aussi bien au bureau qu’à la maison. Les applications impliquant la vidéo vont ainsi pouvoir fonctionner au maximum de leur capacité, notamment dans des secteurs sensibles comme la santé. Outre la télémédecine, les domaines impactés seront nombreux. Du contrôle des drones à l’amélioration des services publics et de la ville intelligente, en passant par la robotisation ou le marketing en temps réel, la 5G va considérablement augmenter les possibilités de l’informatique actuelle.

 

Véritable bond vers le très haut débit, la 5G répond à merveille aux attentes d’un monde en constante évolution. En formant les concepteurs de logiciels, développeurs web, administrateurs et ingénieurs réseau de demain, l’AFTI leur apporte les compétences nécessaires pour répondre aux progrès des technologies connectées et mobiles.