+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Chef de projet informatique, que fait-il de ses journées ?

Très demandé par les entreprises, le chef de projet informatique requiert un niveau d’étude minimum de 3 à 5 ans selon les spécificités de sa mission. Nécessitant une forte expérience, il fait appel à des capacités techniques et managériales pour effectuer la gestion globale des projets. C’est lui qui conçoit la solution informatique à partir des besoins du client. Il supervise l’ensemble du déroulement des opérations jusqu’à la mise en service finale.

Pour vous transmettre les multiples connaissances nécessaires, L’AFTI réalise de nombreuses formations destinées aux jeunes ingénieurs afin de combiner expérience professionnelle et compétences techniques. Un enseignement complet plébiscité par des entreprises incontournables du secteur.

Une activité dans des secteurs variés

Le chef de projet informatique exerce un rôle multiple, passant de l’analyse à la coordination et du management à la technique pure et dure. Qu’il s’agisse d’agir pour le compte de son entreprise ou d’un client, il endosse l’entière responsabilité du projet.

1/ Dans le cadre d’une SSII

Beaucoup d’établissements font le choix d’externaliser le service informatique en faisant appel aux bons soins d’une société de services en ingénierie informatique. Ces dernières emploient les chefs de projet selon leurs compétences, leurs spécialités et leur expérience afin de mener à bien les différents besoins de leurs clients. Travailler pour une SSII permet de découvrir de nouveaux environnements, d’intégrer des équipes différentes et de se confronter à une pluralité de méthodes de travail.

2/ Dans une grande entreprise

Les groupes du secteur public ou privé possèdent souvent leur propre département informatique pour déployer et mettre en œuvre leurs divers besoins. Il est important d’avoir une bonne connaissance du domaine d’activité pour s’adapter rapidement. Les plus fréquents sont la banque, les télécommunications, les administrations ainsi que la grande distribution. Dans tous les cas, les perspectives d’évolution sont relativement intéressantes pouvant mener à des postes de direction informatique, de direction des systèmes d’informations ou vers un profil plus commercial d’ingénieur d’affaires.
Avec son programme en alternance, l’AFTI permet à ses étudiants de mettre un premier pied dans les services informatiques d’entreprises incontournables. Une immersion dans le monde professionnel pour un gain d’expérience idéal.

3/ Dans une PME

Au sein des plus petites structures, il arrive fréquemment que le chef de projet informatique soit en totale autonomie. Seul, il gère la totalité des phases techniques et doit faire appel à l’ensemble de ses compétences ou à des prestataires extérieurs pour finaliser son projet. Cela peut demander beaucoup d’efforts, mais se montre également très formateur.

La mission du chef de projet informatique

1/ Étude du projet et cahier des charges

Interlocuteur privilégié du client, le chef de projet informatique compile les informations nécessaires à l’accomplissement de sa tâche. Mais il a également un rôle de conseil afin de définir la solution informatique la plus adaptée aux exigences du client.
Commence ensuite la phase d’étude et d’analyse des besoins. Cela consiste à organiser et planifier le processus de travail qui va mener à la réalisation du produit final. S’il s’agit d’un projet en interne pour le compte de sa propre entreprise, le principe est identique. Membres de différents services ou prestataires, il convient de choisir les équipes dont les compétences seront essentielles.
Il rédige ensuite le cahier des charges à présenter au client ou à son supérieur. Un document qui retrace noir sur blanc l’ensemble des spécificités de projet. On y retrouve :

  • La présentation du projet
  • Le budget
  • Les étapes techniques détaillées
  • Les ressources en hommes et en outills
  • Estimation du temps de travail
  • Répartition des tâches
  • Les délais
  • Le planning des actions

2/ Suivi de projet

Une fois le cahier des charges validé par le client, le chef de projet informatique doit s’assurer du bon déroulement du processus, conformément au document établi. Grâce à des connaissances dans chacun des domaines inhérents au projet, il va piloter l’avancée des travaux de l’ensemble des intervenants et veiller au respect des délais. Durant cette phase, il va faire appel à ses qualités de leadership et à son expertise technique :

  • Organiser le travail en équipe
  • Vérifier la qualité des développements
  • Motiver ses équipes
  • Coordonner les activités
  • Apporter son savoir-faire
  • Effectuer des comptes-rendus fréquents

Entre les différentes réunions avec le client ou sa hiérarchie, le chef de projet informatique porte la responsabilité de la réussite du projet. Son but principal est de le réaliser dans les temps et sans dépasser le budget pré-établi.

3/ Installation en interne ou chez le client

Étape finale, la mise en service de la solution ou de l’application est une période où les chefs de projet informatique sont extrêmement sollicités. Il est impératif que l’intégration chez le client ou en interne fonctionne à la perfection, quitte à ne pas compter ses heures.
Il n’est pas rare que des améliorations et une maintenance régulière des différents projets fassent partie du quotidien d’un chef de projet informatique.

Un poste complet pour des journées bien remplies

Selon les délais auxquels il est confronté, le chef de projet informatique fait régulièrement face à des horaires à rallonge. Quand il ne doit pas réfléchir aux moyens de respecter le budget imposé, les modifications du programme sur lequel il travaille sont fréquentes et la période d’installation s’avère stressante. Sans oublier le lot de déplacements à prévoir lors d’une mission chez un client extérieur.
Mais son quotidien est une aventure menée en parfaite autonomie, avec pour but la réalisation de projets digne d’intérêt. Le chef de projet informatique est partout. Son activité débute avec le client et se termine par la mise en place du projet sur le site. Entre ses deux phases, il travaille sur l’intégration et le développement en étroite collaboration avec des équipes internes ou des prestataires sélectionnés par ses soins.

Les compétences nécessaires au quotidien du chef de projet informatique

Véritable homme-orchestre, le chef de projet informatique possède des qualités techniques, mais également de gestionnaire, relationnelles et un sens commercial qui s’affine avec le temps. Il a le goût du contact et du travail en commun, un point essentiel pour mener à terme des solutions parfois très complexes. Il parle des langages de programmation avancés avec ses équipes et connait bien le métier de ses clients, afin d’instaurer avec eux un dialogue constructif. Pour le succès de ses missions, il doit être capable de :

  • Réaliser le cahier des charges
  • Identifier les compétences des individus
  • Animer les équipes
  • Faire preuve de diplomatie
  • Décider des choix techniques à adopter
  • Évaluer les coûts
  • Communiquer avec les différents interlocuteurs
  • Maîtriser les techniques de la gestion de projet
  • Gérer les risques et contraintes
  • Connaître l’ensemble des outils de développement
  • Posséder un savoir-faire en programmation, sécurité informatique et maquettage
  • Maîtriser l’anglais.

Il est essentiel pour un chef de projet informatique de posséder des connaissances variées dans tous les domaines. Avec l’alternance, les formations de l’AFTI procurent une expérience professionnelle accrue en parallèle de nombreuses compétences.

  • Génie logiciel
  • Administration des Réseaux et Systèmes
  • Communication
  • Gestion de projet
  • Cloud computing
  • Réseaux mobiles
  • Virtualistion
  • Sécurité informatique
  • Systèmes embarqués
  • Big-Data
  • Architecture Web
  • Méthodologie ITIL
  • Gestion de crise
  • Réalisation d’audit
  • Connaissance de l’entreprise …

De quoi aiguiser un savoir-faire et se spécialiser grâce à des cours spécifiques, au contact d’entreprises reconnues du secteur.