+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Prototypage informatique

Le prototypage informatique en 5 questions

Tout processus de prototypage commence par un projet et se poursuit au cours de son développement. Une fois l’étude de faisabilité menée, l’étape de réalisation de la solution retenue débute. Celle-ci passe par plusieurs phases de prototypage afin de confronter le produit aux avis de l’utilisateur lors de sa mise au point. À terme, une version optimale est obtenue, plus perfectionnée et répondant parfaitement aux exigences du client. L’AFTI délivre des formations de qualité pour les ingénieurs désireux d’acquérir les compétences informatiques nécessaires et une véritable méthodologie pour mener à bien l’évolution des prototypes.

En quoi consiste le prototypage ?

La principale fonction du prototypage est de faire évoluer le produit de manière pérenne jusqu’à la version définitive. Chaque prototype est utile pour réaliser le prochain et ainsi de suite. Qu’il soit évalué par le développeur, le client ou un utilisateur lambda, il va faire remonter son lot de modifications à apporter. Celles-ci sont incorporées dans la version suivante, que ce soit au niveau fonctionnel, design ou de l’ergonomie. Le processus se répète autant de fois que nécessaire pour atteindre un produit conforme aux besoins et aux attentes du client.

Cette procédure de réalisation et d’évaluation est un élément essentiel pour obtenir une qualité optimale. Suite aux tests, les retours permettent de révéler le degré de perception ainsi que les problèmes de fonctionnement du produit. Les données sont archivées avec soin afin de définir précisément les attentes des utilisateurs et cibler les points auxquels il faut se montrer particulièrement attentifs. Leur analyse permet de mettre en œuvre les solutions adéquates en vue d’une amélioration constante.

Avec le prototypage, les développeurs profitent d’un système évolutif pour mieux cerner les intérêts du client. Ce dernier se rend compte du travail fourni et des atouts que représente le produit au sein de son activité.

Le prototypage est employé dans de nombreux secteurs d’activité. L’école d’informatique et des hautes technologies du numérique AFTI propose des formations en alternance au sein d’entreprises prestigieuses du secteur. Un enseignement complet qui permet de multiplier les compétences des futurs ingénieurs et de s’adonner aux techniques de prototypage informatique.

  • Génie logiciel
  • Sécurité informatique
  • Ingénierie des réseaux
  • Cyber sécurité…

Prototypage-informatique

Quels sont les avantages du prototypage informatique ?

Facteur essentiel d’amélioration, le prototypage est un élément fédérateur entre les différentes équipes qui travaillent sur le projet. Développeurs et concepteurs se retrouvent après chaque évaluation pour confronter leurs idées et progresser. Grâce à lui, le client a un véritable rôle dans le perfectionnement de son produit. Ses choix sont pris en compte et valorisent grandement la qualité de la version définitive, conformément à ses préférences.

Le prototypage permet :

  • De réduire les coûts de développement
  • D’améliorer l’expérience utilisateur
  • Au client, de se faire une idée précise du résultat
  • Au client, d’intervenir dans l’évolution de son produit
  • De mettre en lumière les éventuels problèmes en phase de développement
  • De proposer des améliorations pertinentes

Y a-t-il différents types de prototypage informatique ?

La technique de conception d’un prototype peut varier selon les caractéristiques du produit et la manière de travailler. Il est possible de le présenter sur maquette papier pour minimiser les coûts, mais il est bien plus fréquent de faire confiance à son savoir-faire et de l’effectuer sur ordinateur. Les méthodes de prototypage les plus employées sont les suivantes :

1/ Prototypage jetable

Comme son nom l’indique, le prototype jetable n’a pas vocation à être récupéré et amélioré. Il est utilisé pour effectuer des phases de tests sur des points précis de l’application. Les résultats seront directement utilisés pour façonner le produit final.

2/ Prototypage itératif

Cette méthode est la plus fréquente. Elle consiste à réaliser plusieurs versions successives de prototypes qui seront constamment améliorés jusqu’à obtention d’une solution satisfaisante et conforme aux attentes des utilisateurs.

3/ Prototypage incrémental

Ce type de prototypage se concentre sur différentes parties qui constituent le produit. Développées une à une, elles sont soumises aux avis du client et améliorées jusqu’à former la version définitive.

Quelles sont les différentes approches du prototypage informatique ?

On constate deux grands niveaux. D’un côté la partie graphique et visuelle pour déterminer une impression globale. D’une autre la partie fonctionnelle de l’application.

1/ Prototypage horizontal

On parle ici du développement de l’interface du produit. La partie graphique à laquelle l’utilisateur est confronté en premier. Il s’agit du menu, des boutons de navigation, des différents éléments visuels, sans entrer dans le fonctionnement réel de l’application.

Ce prototype n’en est pas moins essentiel, car le ressenti de l’utilisateur se doit d’être optimal pour en apprécier l’ergonomie. Il permet de juger sa perception du graphisme et de déterminer les modifications nécessaires. Les différentes fenêtres proposées mettent en relief les éventuels défauts de l’interface en fonction de ses réactions. Point essentiel pour perfectionner l’expérience utilisateur, les impressions du client favorisent l’identification des points à améliorer.

2/ Prototypage vertical

Le prototype vertical va permettre d’effectuer des tests d’utilisabilité sur les diverses fonctionnalités du produit. L’utilisateur peut ainsi mettre en pratique le logiciel et exécuter certaines tâches en fonction de son évolution. Les évaluations cernent les défauts à corriger et les parties à améliorer. Après une phase d’analyse pour déterminer les causes des problèmes, un nouveau prototype est élaboré pour une nouvelle série de tests. Plus il a été révisé, plus il est complet et propose une version proche du résultat final. En moyenne, trois étapes sont nécessaires pour que les développeurs ajustent l’ensemble des observations et parviennent à une utilisation optimale.

Dans quel domaine d’application entrent-ils en compte ?

Le prototypage informatique se retrouve dans les services IT d’entreprises de secteurs variés. Il est essentiel à la réalisation de produits de qualité et pour respecter les attentes des utilisateurs. Les équipes de développeurs mettent toutes les chances de leur côté pour proposer des prototypes de plus en plus poussés à présenter à leurs clients.

On retrouve le prototypage dans différents domaines. Difficiles de tous les citer, mais les plus fréquents sont :

  • Secteur de la Santé
    • Aide à l’observation médicamenteuse
    • lutte anti-tabac
    • Suivi du sommeil
  • Loisir
    • Jeux
    • Objets connectés
    • Applications sociales
  • Activité sportive
    • Mesure de l’effort physique
    • Coaching personnalisé
  • Logement et domotique
    • Éclairage
    • Économie d’énergie
    • Système de sécurité
  • Robotique
    • Robot intelligent
    • Appareils ménagers
    • Drone de loisir
    • Drone de livraison
  • Entreprises de transport et logistique
    • Conduite et sécurité routière
    • Conception de véhicule autonome
    • Géolocalisation et système embarqués
    • Suivi logistique et inventaire automatisé