+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Sécurité Système Applicative : garantir l’intégrité des applications

Branche incontournable de l’informatique moderne, la sécurité évolue au rythme des nouvelles technologies et des vulnérabilités qu’elles suscitent. Dans un monde de plus en plus connecté, les applications font légion et entraînent leur lot de failles à exploiter pour les pirates informatiques. La demande de profils compétents dans ce domaine est en constante augmentation et ne semble pas prêt de s’arrêter.

En matière de Sécurité Système Applicative comme en sécurité des réseaux et autres, l’école Professionnelle du Numérique AFTI propose des formations adaptées aux attentes des entreprises.

Un programme complet en alternance qui permet de découvrir la réalité du métier tout en apprenant un réel savoir-faire sur le terrain.

Pourquoi un tel besoin de sécurité dans l’informatique ?

Durant toute l’expansion de l’outil informatique, les experts se sont majoritairement concentrés sur le développement de cet incroyable outil. Une multitude de programmes ont été inventés, toujours plus performants et précis dans leurs calculs.

Néanmoins, la complexité de ces derniers a révélé de nombreux bugs de fonctionnement menaçant leur intégrité. Généralement le fruit d’erreurs ou d’oublis des développeurs, ces défauts ont été la porte d’entrée pour des utilisateurs malveillants.

Les premiers pirates informatiques s’en sont alors servis pour détourner les programmes de leurs buts et les exploiter pour leur intérêt. De plus en plus nombreux et habiles, les hackers ont réussi à causer divers dommages comme la destruction ou le vol de données, l’espionnage industriel, l’arrêt complet de systèmes entiers et autres…

Une faille informatique se caractérise par un défaut dans la conception d’une application ou d’un programme. Même si nombre d’entre elles sont découvertes lors de la phase de tests, certaines restent bien cachées, mais pas indétectables.

Elles peuvent alors être trouvées par hasard par un utilisateur ou par une recherche approfondie à des fins malveillantes. Dans les deux cas, les pirates en profitent pour exploiter la vulnérabilité du système. Il n’existe pas de réseau sûr à 100 %, des failles même minimes perdurent tant qu’elles ne sont pas découvertes. Heureusement, les mises à jour sont réalisées par les éditeurs de logiciels pour corriger ces bugs.

En quoi consiste la sécurité système applicative 

La sécurité informatique est un domaine vaste aux nombreuses ramifications. Cependant, 3 grands niveaux d’intervention se démarquent pour les experts en la matière.

Le réseau :

Garantir la sécurité d’un réseau ou d’un sous-réseau nécessite de protéger tous les éléments qui en font partie. On s’appuie généralement sur des logiciels firewalls ou des NIPS (Network-based Intrusion Prevention System) pour y parvenir.

Le système :

Il s’agit ici de protéger le système et les services d’un serveur et de tous ses postes ou d’un simple ordinateur. Pour en assurer la sécurité, on a recours aux HIDS (Host-based Intrusion Detection System) ou HIPS (Host-based Intrusion Prevention System).

L’application :

Plus spécifique, la sécurité vise ici un logiciel particulier. Cela peut être un site ou une appli web à laquelle on applique des filtres précis, des correctifs en fonction des failles découvertes, des WAF (Web Application Firewall), des IPS applicatifs et autres…

Véritable point d’entrée d’un système d’informations, les applications jouent un rôle essentiel au niveau sécurité. Fonctionnant au travers d’un navigateur internet, elles sont accessibles par tous et en permanence.

Elles représentent donc la première option d’un pirate informatique pour accéder aux réseaux visés. Un rapport State of Web Application Vulnerabilities a statué sur une hausse de plus de 700% des défauts de sécurité entre 2014 et 2018.

Pour cette raison, la Sécurité Système Applicative est aujourd’hui un enjeu d’importance. Elle fait appel à des compétences précises et est devenue un métier à part entière. Une solide formation est nécessaire pour les équipes chargées de la bonne sécurité des applications afin de faire face aux différentes vulnérabilités existantes.

Parmi les failles les plus exploitées, on retrouve :

  • Injection SQL
  • Cross-Site Scripting (XSS)
  • Cross-Site Tracing (XST)
  • Cross Site Request Forgery CSRF
  • Injection de commandes systèmes
  • Vulnérabilité RFI
  • Envoi de fichiers interprétables
  • Race condition…

Sécurité d’application : l’importance de la gestion de projet

Logiciels et applications ont un rôle essentiel dans le processus des entreprises, ainsi que les interactions avec la clientèle et les partenaires commerciaux. Les données sensibles qui y transitent sont nombreuses et précieuses. Leur sécurité est donc capitale, depuis l’authentification jusqu’au contrôle des identités, en passant par le chiffrement des données, l’accès mobile, etc.

Selon Positive Technologies, 100% des applications étudiées pour leur rapport publié en 2018 contiennent des failles de sécurité. Les développeurs de logiciels ne sont pas à l’abri d’erreurs de sécurité pouvant être exploitées. Il est donc essentiel de disposer de chefs de projet spécialisés en sécurité informatique applicative pour les éviter.

Cinq grandes étapes se distinguent dans la gestion de projet pour la Sécurité Système Applicative :

  • Il est essentiel de réaliser un inventaire des ressources applicatives et d’effectuer une évaluation de leur impact sur l’entreprise. Dans un second temps, un outil de gestion des risques de la sécurité applicative doit être mis en place.
  • Les applications de l’entreprise doivent être testées afin de détecter les éventuelles vulnérabilités par solutions open source, dynamiques, statiques, etc.
  • Une fois les risques définis, les failles doivent être classées par ordre d’importance.
  • Résolution des défauts découverts avec une intégration dans le processus DevOps.
  • Réaliser une évaluation et une supervision des améliorations opérées pour s’assurer de leur bonne conformité.

Des formations pour vous préparer à la réalité de la sécurité informatique 

En combinant apprentissage théorique et pratique, l’école d’ingénierie informatique AFTI prépare les futurs chefs de projet et responsables en matière de sécurité réseaux, systèmes et applications.

Réalisée en alternance, la formation IRS – Master Ingénierie Réseaux et Systèmes apporte des compétences complémentaires de cloud computing, méthodologie ITIL, virtualisation, réseaux mobiles, gestion de projet et bien sûr la Sécurité Système Applicative.

Disponible pour les détenteurs d’un BAC +3 informatique, ce cursus en alternance de 2 ans s’effectue avec une première phase de 10 semaines de théorie à l’école. Après cela, chaque mois est découpé avec 3 semaines en entreprise pour 1 semaine de formation.