Le monde de l’industrie ne cesse d’évoluer pour s’adapter aux enjeux technologiques grandissants. Aujourd’hui, plus que jamais, le numérique est au cœur des enjeux des entreprises pour assurer leur compétitivité. C’est dans ce contexte qu’en janvier 2020 l’AFTI a rejoint l’AFORP, leader de la formation aux métiers de l’industrie en Île-de-France, pour devenir la filière numérique d’excellence au sein d’un panel de formations étoffé et complémentaire.

+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Télétravail : ce qui change pour les services informatiques et de sécurité des données de l’entreprise

Grandement facilité par les dernières technologies, le recours au télétravail s’est démocratisé depuis quelques années déjà. Mis sur le devant de la scène suite à la crise sanitaire, il n’avait cependant pas été anticipé par de nombreuses entreprises. Une organisation qui met à rude épreuve des services informatiques devant faire face aux actions d’une cybercriminalité de plus en plus active.

Du technicien à l’architecte réseau, l’école supérieure du numérique AFTI propose des cursus en alternance adaptés pour les informaticiens de demain. Parmi de nombreuses formations selon le niveau de départ, on retrouve CICS – Concepteur Intégrateur de Cyber-Sécurité en Réseaux et Systèmes, ERE – Administrateur Réseaux, Systèmes et Sécurité, FORCYS – Expert en Cyber Sécurité et bien d’autres. De quoi emmagasiner l’expérience et les compétences nécessaires pour aborder les nouvelles problématiques consécutives à la généralisation du télétravail.

 23

Des problèmes liés au fonctionnement du réseau

Avec une part des salariés en télétravail qui a explosé en période de confinement Covid, les entreprises font face à une véritable surcharge de connexions. Un système non préparé ne peut supporter un tel nombre de connexions VPN simultanées. En plus de surcharger le travail du service informatique, les perturbations occasionnées empêchent les télétravailleurs d’utiliser les différentes ressources nécessaires à leurs tâches quotidiennes. Selon la taille de l’entreprise, le paramétrage des accès à distance implique toute une série d’autorisations et d’authentifications pour accéder au réseau. Une mauvaise gestion peut causer de nombreux dysfonctionnements et des accès accordés aux mauvais destinataires. Enfin, de tels changements se doivent d’être progressifs pour éviter un ralentissement de l’activité en surchargeant la bande passante.

 

Les risques pour la sécurité et la fuite de données 

Source d’inquiétude pour tous les experts en sécurité informatique, le télétravail représente une multitude de portes d’entrée au réseau d’une entreprise. Si chaque télétravailleur représente un potentiel cheval de Troie pour les pirates, il est impératif de définir une politique de règles strictes en matière de données personnelles et de sécurité.

Dans une récente enquête, 86% des salariés interrogés par le spécialiste de la cybersécurité Symantec ont déclaré se servir de leurs appareils personnels dans le cadre du télétravail. Un chiffre qui révèle bien l’importance des failles de sécurité pour les données des entreprises, sachant qu’ils sont 42 % à ne pas renouveler leur système de sécurité. Les outils non homologués représentent des risques dont l’accès à l’infrastructure doit être bloqué. De la même manière, il est important de mettre en place un chiffrement des disques durs, tandis que les clients, services et applications VPN utilisés par l’entreprise doivent être clairement définis.

 

Les mesures à appliquer

Pour se lancer dans une démarche pérenne de télétravail, il convient de lister les ressources concernées, évaluer les risques pour la sécurité et informer les salariés des nouvelles règles en vigueur. L’augmentation du nombre de connexions VPN est l’un des premiers chantiers qui va occuper les équipes informatiques afin de garantir à tous une connexion fiable. Les applications de visioconférence se sont multipliées, mais il est crucial de choisir un logiciel qui combine la sécurité à une bonne stabilité vocale et vidéo. La mise en place d’outils de surveillance du réseau est également indispensable pour informer en temps réel les services concernés de toute connexion à risque et application non autorisée.

L’authentification est devenue un élément clé pour la gestion d’une politique informatique de télétravail efficace. Il ne suffit plus d’identifier l’utilisateur, mais également l’appareil qui se connecte. En complément des mots de passe, de nouveaux logiciels apparaissent avec la faculté d’analyser les comportements pour exiger de nouvelles vérifications d’authentification en cas de démarches suspectes.

 

Le télétravail nécessite une organisation qui implique tous les niveaux d’une entreprise. Il incombe cependant aux directeurs informatiques et à leurs services de préparer l’architecture de réseau nécessaire et de veiller à la mise ne place de nouvelles règles de sécurité. Au travers d’un apprentissage à la fois théorique et en entreprise, l’AFTI apporte toutes les connaissances utiles aux futurs ingénieurs réseau, techniciens, administrateurs et experts cybersécurité pour relever les nombreux défis qui jalonneront leur carrière.