+33 (0)1 69 33 05 50

Actualité et agenda de l'AFTI

Témoignage Erwin Dal Zotto, ancien élève ERE et IRS : « L’avantage d’être ingénieur réseaux & systèmes, dans le marché du travail actuel, est que l’on a le choix de notre futur employeur »

Erwin Dal Zotto, 23 ans, est entré à l’AFTI pour une formation ERE (Administrateur Réseaux et Systèmes), et vient de passer ses examens finaux de la formation IRS (Ingénierie Réseaux et Systèmes). À la fin de ses études, il nous confie ses impressions sur les formations passées à l’AFTI, et un futur partagé entre sa passion pour la moto et un poste en ingénierie réseau et système.

 

Peux-tu nous décrire ton parcours de formation ?

Je suis arrivé à l’AFTI avec un BTS IRIS (Informatique et Réseaux pour l’Industrie et les Services Techniques) en programmation, avec de fortes bases en C, C++ et en HTML. J’avais eu l’opportunité de faire un stage chez TICE (Transports intercommunaux Centre Essonne) où j’avais pu m’approcher du métier d’ingénieur réseaux et systèmes. De fil en aiguille, j’ai visité l’AFTI à l’occasion de portes ouvertes et ai pu parler aux professeurs et élèves présents, visiter les locaux et ainsi avoir plus d’informations sur les formations proposées.

J’ai choisi la formation ERE en alternance, et suis resté chez TICE dans un environnement de travail que je connaissais. Cela m’a permis de me concentrer sur l’acquisition de nouvelles compétences. À la fin de cette formation, j’ai souhaité affiner mon expertise réseaux et systèmes avec une formation IRS.

 

Peux-tu nous parler de ton ressenti de l’alternance à l’AFTI ?

Les premières semaines étaient difficiles, je n’avais pas les mêmes bases en informatique réseau et système que d’autres élèves et cela me mettait un peu mal à l’aise. Malgré ça, je suis resté motivé et j’ai redoublé d’effort et ai également reçu beaucoup d’aide de la part des intervenants et enseignants, qui m’ont aidé, encouragé et permis de rattraper ce retard. Les projets de groupe m’ont aussi permis de me sentir à l’aise en pratique, notamment à l’aide de mes camarades. Du côté de mon entreprise, mes tuteurs étaient au courant de mon niveau en début d’alternance, et ils étaient contents de me voir monter en compétences et gagner en autonomie.

 

Qu’est-ce que tu apprécies le plus au sein de la formation ?

L’équilibre entre les cours théoriques et pratiques est parfait pour une montée en compétences, même avec des lacunes. Cela m’a permis d’appliquer concrètement des connaissances acquises la veille et de facilement m’acclimater à mon métier. L’alternance offre un réel avantage en sortie de cursus, car on cumule diplôme et expérience professionnelle.

 

Tu es aujourd’hui en lice pour une compétition de moto, comment équilibres-tu passion et travail ?

L’avantage d’être ingénieur réseaux et systèmes dans le marché du travail actuel est que l’on a le choix de notre futur employeur. J’espère pouvoir trouver un poste qui me permettra d’être proche géographiquement, et donc de pouvoir rouler plutôt que de subir les transports !

J’ai acheté une moto de compétition cette année, et je participerai à ma première compétition le 26 avril, avec l’AFTI comme sponsor. Je pense pouvoir profiter de ma passion et de mon travail sans que l’un n’empiète sur l’autre. Ayant terminé mes études, je souhaite maintenant vivre ma passion à fond et n’avoir aucun regret. L’AFTI m’aura appris que je ne dois jamais rien lâcher, rester motivé et donner le meilleur de moi-même pour atteindre mes objectifs.

 

Je souhaiterais remercier mon concessionnaire Honda CMS 91, l’AFTI, EMV Communication, l’entreprise T.T.S.E, l’entreprise GTB (Glass Truck Bus), le magasin Dafy moto de Corbeil-Essonnes, l’entreprise R-ave Technics (prestataire événementiel), ainsi que mes amis, mon club X-trem Racing et ma famille bien sûr !