Vous aimez l’informatique et vous êtes particulièrement curieux et polyvalent ? Vous avez le sens du contact et appréciez les challenges ?

Alors peut-être qu’administrateur système et réseau est un métier fait pour vous !

Qu’est-ce qu’un administrateur système ?

Un administrateur de système informatique (ou “sysadmin”) est un technicien polyvalent qui s’occupe de la gestion et de la maintenance réseaux informatique d’une structure (entreprise, organisation, administration, etc.).

Il prend en charge la gestion de tous les supports techniques associés aux systèmes et réseaux (serveurs, postes de travail, logiciels, systèmes d’exploitation).

L’administrateur système est le garant et le point de contact en cas d’incidents sur le réseau.

C’est également lui qui est le gestionnaire de la veille technologique des logiciels et qui répond aux besoins des utilisateurs en cas de problèmes.

Il gère la supervision de l’ensemble des systèmes informatiques ; du matériel physique aux applications, en passant par les réseaux et les différents serveurs du parc informatique de la structure.

La prétention salariale d’un administrateur système ?

En début de carrière, un administrateur débutant peut prétendre gagner entre 27 à 30 000 € par année. L’expérience de terrain, les formations et les certifications complémentaires de l’administrateur peuvent faire varier cette fourchette salariale. La taille de la structure et les besoins des entreprises jouent également sur la rémunération des administrateurs système.

Un sysadmin avec certaines compétences techniques peut gagner 50 000 €/an après quelques années d’expérience professionnelle.

Quels prérequis pour devenir administrateur système ?

Pour devenir administrateur système, il est conseillé d’être constamment au fait des dernières innovations technologiques et avoir des bases solides en informatique. Connaître les typologies et les fonctionnements des différents serveurs et systèmes d’exploitation est fortement recommandé.

Comme pour beaucoup de métiers de l’informatique, les évolutions technologiques qui progressent rapidement ces dernières décennies obligent les administrateurs système à un perpétuel apprentissage pour rester à jour.

Pour devenir administrateur système, il faut être en mesure de travailler sous pression et avoir de solides compétences pour réussir à gérer des problèmes techniques de manière rapide et efficace.

Les sysadmin doivent également avoir des aptitudes pédagogiques et savoir vulgariser des problèmes techniques complexes à des non-informaticiens afin qu’ils puissent assister les utilisateurs à mieux gérer les éventuels soucis informatiques..

Quelles formations pour devenir administrateur système ?

Le métier est possible à partir de bac + 2. Il existe des filières courtes (BTS informatique SIO, DUT informatique), des filières universitaires (licence pro, mastère spécialisé) et des écoles d’ingénieurs pour devenir administrateur système.

Beaucoup d’employeurs recrutent des administrateurs système qui disposent d’une licence (ou un bachelor’s degree) dans une discipline liée à l’informatique et qui ont entre 3 et 5 ans d’expériences professionnelles (stages et formations terrain comprises).

Concernant les débouchés et en tant que métier de technicien, il peut être intéressant d’envisager des formations en alternance pour croiser la formation théorique et l’expérience pratique.

Il est également judicieux de compléter ces formations avec des certifications particulières pour les systèmes d’exploitation (ex. Microsoft, Linux, etc.).

3 certifications sont spécialement appréciées par les employeurs :

  • Microsoft Certified Solutions Associate (MCSA) qui est une formation proposée par Microsoft et qui est accessible pour ceux qui ont déjà une connaissance des concepts techniques, mais qui veulent développer leurs compétences dans un but professionnalisant ;
  • LPIC-1 Certified Linux Administrator (proposé par Linux) qui teste le niveau de connaissance afin de pouvoir travailler spécifiquement avec ce système d’exploitation ;
  • CompTIA Server+ proposé par une organisation à but non lucratif qui délivre des certifications informatiques indépendantes des fournisseurs.

Véritable technicien polyvalent, l’administrateur système est un poste clé dans les entreprises, surtout à l’ère du numérique. Pour plus d’informations ou de renseignements, n’hésitez pas à contacter nos équipes et nos conseillers Aforp !