Comment devenir un expert en sécurité informatique ?

Qu’est-ce que la sécurité informatique ?

La sécurité informatique est une discipline qui consiste à protéger la confidentialité et l’intégrité des informations qui sont stockées dans un système.

L’objectif de la “cybersécurité” est de veiller à ce que les ressources des systèmes d’information soient bien exercées par les utilisateurs ou les organisations autorisés, sans interférences.

Les cyberattaques peuvent provenir de programmes malveillants (malwares, spyware ou virus) qui sont directement installés sur les outils informatiques de l’utilisateur ou venir à distance (intrusion par un hacker par le biais d’Internet). Ces cyberattaques vont parvenir jusqu’au réseau informatique dans le but de le modifier ou d’y voler des bases de données confidentielles.

Différents outils peuvent être mis en place pour s’assurer de la protection des systèmes informatiques :

  • Les programmes antivirus ;
  • Les firewalls ou pare-feu ;
  • Le cryptage de l’information et des données ;
  • La protection des données par l’accès de mots de passe

À ce jour, il n’existe aucune technique qui soit capable d’assurer l’inviolabilité d’un système. C’est pourquoi il est nécessaire que des experts contrôlent et garantissent la gestion et la veille technologique et informatique des réseaux pour y assurer une sécurité supplémentaire.

Quels sont les métiers de la sécurité informatique ?

Avec la numérisation de la société et la multiplication des outils de technologies connectés, la question de la sécurité informatique est devenue un enjeu très important et de nouvelles carrières sont apparues.

Voici une liste des métiers liés à la protection des données informatiques :

  • Testeur.se.s d’intrusions (pentester). Spécialisés en tests d’intrusions, ces techniciens vont chercher à vérifier l’imperméabilité des applications et des plateformes en effectuant des tests de revues de code. Ces “attaques contrôlées” permettent de repérer d’éventuelles failles de sécurité dans le codage et d’offrir des pistes dans le renforcement du système de sécurité.
  • Architecte de sécurité. Comme pour une structure physique, les applications et les plateformes ont besoin de fondations sécuritaires. Les architectes de sécurité de logiciel conceptualisent les structures et les normes de sécurité qui vont servir à assurer les défenses naturelles des réseaux informatiques.
  • Conseiller.e.s en sécurité de l’information. Ces experts techniques généralistes proposent des analyses de risques liées à la cybersécurité et apportent des moyens d’améliorer le niveau de sécurité.
  • Conseiller.e.s en prévention fraude. Spécialistes de la fraude et de la sécurité, ces spécialistes travaillent sur le facteur humain de la sécurité numérique et cherchent à comprendre et identifier les failles humaines dans les problèmes informatiques. Ils peuvent également sensibiliser les utilisateurs aux nouvelles menaces et aux questions de sécurité.
  • Spécialiste en réponse aux incidents. Ces employés recherchent les causes des failles dans la sécurité à la manière des enquêteurs.rices. Ils interviennent généralement après les attaques des réseaux informatiques pour remonter le problème jusqu’à sa source.
  • Analyste en surveillance réseau. Ce sont des analystes aux compétences techniques qui sont chargés de la surveillance et de la mise en place des règles en matière d’accès aux réseaux informatiques. Ils sont capables de déterminer les cyberattaques, mais aussi de trouver les moyens de les contrer et d’assurer la sécurité des systèmes.

Les formations pour devenir expert en sécurité informatique

Pour se former à la cybersécurité, il est essentiel de maîtriser les bases de l’informatique. Il est donc recommandé de suivre des enseignements généraux liés à l’informatique pour ensuite s’orienter vers des spécialités plus abouties dans le domaine de la sécurité.

Voici quelques formations qui permettent des certifications dans le domaine de l’informatique et de la cybersécurité :

  • BTS SIO (Service informatique aux organisations qui peut également se divise en 2 options :
    • SLAM (Solution Logicielles et Application Metiers)
    • SISR ( Solutions d’Infrastructures, Systèmes et Réseaux)
  • Bac pro SN qui comprend 3 options :
    • Sûreté et sécurité des infrastructures, de l’habitat et du tertiaire
    • Audiovisuels, réseaux et équipements domestiques
    • Informatique et système communicants

Ce bac pro peut se poursuivre sur le BTS SN.

  • BTS SN qui peut offrir des options :
    • Électronique et communication
    • Informatique et réseaux

À partir de bac +3, il est toujours possible de poursuivre une spécialisation dans le domaine de la sécurité informatique en choisissant des formations telles que les Bachelors, ou des licences dédiées. Certaines écoles d’ingénieurs sont également reconnues sur le marché des métiers de la protection informatique.

Que ce soit en alternance, en présentiel ou en cursus à distance, il existe de nombreuses possibilités de formation. Toutefois, il est conseillé de choisir des formations diplômantes et certifiantes et de multiplier les expériences de terrain (stages, expériences en entreprise, etc.) afin d’obtenir la confiance des employeurs dans ce domaine technique très spécialisé. La cybersécurité est un secteur en pleine expansion, qui ouvre de nombreuses opportunités. N’hésitez pas à contacter les services d’Aforp pour plus d’informations.