L’importance de se former au numérique en 2022

Au-delà des équipements numériques, la digitalisation des entreprises suppose un changement de culture, une montée en compétences ainsi que la sensibilisation et l’implication de toutes les fonctions de l’entreprise. Pour accélérer la transformation numérique d’une organisation, la formation numérique est un levier précieux qui se destine aux dirigeants de TPE / PME ou aux salariés de l’entreprise. Les indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales peuvent aussi miser sur la formation professionnelle pour développer des compétences dans le domaine du numérique. 

La montée en compétences et la capacité à s’adapter aux évolutions qui ont un impact sur l’entreprise ont d’autant plus d’importance quand on sait que les entreprises sont de plus en plus confrontées à des problématiques de recrutement. Les compétences numériques sont recherchées et ne concernent plus les seuls métiers du numérique (développeur, programmeur, technicien de maintenance informatique…) La nécessité pour les entreprises de se digitaliser étend la nécessité de disposer de compétences numériques à l’ensemble des métiers de l’entreprise : vente, marketing, production, RH, communication…  

Plusieurs façons de financer sa formation

Se financer sur fond propre pour de petites formations

Si vous avez déjà mobilisé votre crédit CPF et que vous ne remplissez pas les conditions pour prétendre à d’autres prises en charge, il vous reste la possibilité d’auto-financer votre formation numérique. Si le coût représenté par la formation professionnelle peut sembler dissuasif, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un investissement qui aura un impact positif sur l’activité. L’autre point à prendre en compte, c’est qu’il faut mesurer les conséquences négatives que peut avoir le fait de ne pas se former et d’être ainsi dépassé par les évolutions numériques. Développer ou renforcer des compétences dans ce domaine par le biais de la formation professionnelle est un investissement fondamental pour développer une entreprise ou auto-entreprise. 

Bénéficier de l’OPCO pour des formations en lien avec votre entreprise

Organisme agréé par l’État, l’OPCO (Opérateur de Compétences) accompagne la formation professionnelle pour un secteur d’activité spécifique. En proximité avec les TPE et les PME de ce secteur, il favorise l’accès des salariés à la formation professionnelle et la définition des besoins de formation des entreprises. C’est l’interlocuteur privilégié des chefs d’entreprise qui souhaitent faire monter en compétences leurs collaborateurs grâce à la formation professionnelle. 

Comment financer sa formation numérique avec l’OPCO ? La première étape consiste à identifier, parmi les 11 OPCO qui accompagnent différentes branches professionnelles, lequel correspond à votre secteur d’activité. Si l’entreprise est déjà adhérente, votre recherche sera facilitée. Autrement, vous pourrez l’identifier à partir du numéro de votre convention collective ou en consultant la liste des opérateurs de compétences du Ministère du Travail. 

Des formations en alternance avec la Pro-A

La reconversion ou la promotion par alternance, aussi appelée Pro-A, a pour objectif de permettre aux salariés de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle. Dans cette optique, peuvent être mis en place soit une formation en alternance, soit une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Le parcours Pro-A combiné enseignements théoriques et activités professionnelles, dans le but de transmettre un savoir-faire en lien avec les qualifications visées. 

Les formations en alternance avec la Pro-A peuvent concerner des diplômes ou titres à vocation professionnelle enregistrés au RNCP, des certificats de qualification professionnelle, des qualifications reconnues dans les classifications de la convention collective nationale de branche ou encore la validation des acquis de l’expérience. À l’initiative de l’employeur ou du salarié, la Pro-A peut être mobilisé pour anticiper les mutations technologiques et économiques qui ont un impact sur l’entreprise. 

Pour en bénéficier, certaines conditions s’imposent : être salarié en CDI, ne pas avoir obtenu un diplôme supérieur ou égal à bac+3 et choisir une formation par alternance d’une durée de 6 mois au minimum. La durée totale de la formation est située entre 6 et 12 mois, mais dans certains cas, elle peut être étendue jusqu’à 36 mois. Selon les cas, tout ou partie de la formation numérique est financé par l’Opérateur de Compétences (OPCO) concerné. Un projet doit être défini entre l’employeur et le salarié et faire l’objet d’un avenant au contrat de travail, qui précise la durée et l’objet de la reconversion ou de la promotion par alternance.

Le CPF vous permet de vous former aux métiers du numérique

Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi ou travailleur indépendant, vous disposez d’un CPF qui peut être mobilisé pour financer votre formation numérique. Ce dispositif accessible à tous les actifs de France permet de bénéficier d’un crédit en euros pour acheter des formations labellisées. Il s’agit du seul financement de formation qui ne nécessite pas l’accord d’un tiers pour être mobilisé : vous pouvez donc investir le crédit de votre CPF dans la formation numérique de votre choix. 

De nombreuses formations numériques finançables par le CPF

Dans le domaine du numérique, de nombreuses formations sont éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation). Ces parcours spécifiques permettent d’acquérir des compétences professionnelles pour apprendre un nouveau métier. Il existe aussi des formations courtes destinées à ceux qui veulent consolider leurs connaissances pour monter en compétences. 

Les formations numériques qui peuvent être financées par le CPF concernent chaque fonction d’un projet numérique. Ils préparent à des métiers aux débouchés nombreux ou permettent aux professionnels déjà en poste de développer des compétences spécifiques plus poussées : 

  • Formations aux métiers du web : webmaster, développeur web, chef de projet web…
  • Formation en communication digitale : community manager, rédacteur web… 
  • Formations informatiques : programmeur informatique, développeur informatique, technicien d’assistance informatique…
  • Formation en graphisme : UI-UX design, graphic design, photographe…
  • Formation en bureautique : utilisation de la suite Office 365 (Excel, Powerpoint, Word…)

Formation numérique : une nouvelle aide de l’État

Dans le cadre du plan France Relance, l’État apporte une aide supplémentaire aux personnes qui souhaitent bénéficier d’une formation numérique. Ce dispositif se traduit par un abondement qui s’ajoute au solde déjà disponible sur le Compte personnel de formation (CPF). 
Comment mobiliser cette aide de l’État pour financer une formation numérique ? Vous pouvez facilement l’activer depuis votre espace CPF : pour les formations du numérique, elle est automatiquement proposée. Si votre solde n’est pas suffisant pour financer votre formation, un abondement dans la limite de 1000 euros maximum vient compléter celui-ci. L’activation a lieu après l’envoi de votre dossier et le retour positif de l’organisme de formation.