L’informatique est devenue une discipline au cœur de notre monde actuel, les formations se multiplient, et de nouveaux métiers émergent chaque jour. En voici quelques-uns, à travers le spectre de quelques formations proposées par l’AFTI-Numérique, école supérieure du Numérique industriel.

Quels sont les métiers de l’informatique / du numérique?

Vous êtes passionné
de programmation?

Pourquoi ne pas devenir Ingénieur en Développement de Logiciels? Ce poste requiert des capacités techniques bien entendu, mais également relationnelles, impliquant du travail en équipe. Son travail se divise en plusieurs parties :

  • l’analyse des besoins des utilisateurs
  • la mise en place d’un cahier des
  • charges
  • la conception de l’architecture
  • la programmation, l’industrialisation et
  • la documentation
  • la recette
  • le déploiement
  • la gestion du cycle de vie du logiciels

En résumé, concevoir, produire et assurer la maintenance des applications destinées au système d’information de l’entreprise. La rédaction de la documentation, destinée aux utilisateurs est aussi un passage essentiel pour assurer la formation, la pérennité et la maintenance des programmes dans le temps.

Les projets peuvent être de petite ampleur, en autonomie totale, jusqu’à des projets de grande ampleur, où l’ingénieur est embauché en tant que spécialiste d’un domaine, ou de langages qu’il maîtrise en particulier. Connu également sous le nom d’ingénieur génie logiciel, vous pouvez accéder à ce poste après avoir suivi le Mastère Ingénieur en Développement de Logiciels

Vous préférez la Maintenance,
alliant de la Sécurité Informatique ?

Le poste de technicien Help Desk est concentré sur le dépannage et la maintenance d’équipements informatiques, à savoir le matériel en lui-même comme les logiciels. Ce dernier peut travailler directement sur site ou pratiquer son activité en téléassistance.

Appelé aussi technicien support, il apporte une solution aux problèmes des clients et est en contact direct avec ces derniers. C’est pourquoi le technicien Help Desk doit être doté d’un grand sens de la pédagogie, puisque souvent son travail se fait à distance par téléphone.

Et si la personne ne comprend pas bien, le technicien n’a d’autres solutions que de lui expliquer différemment, cette distance peut donc être un frein à l’efficacité de son travail.

Appelés aussi techniciens support, techniciens de maintenance informatique ou encore techniciens assistance à la clientèle en informatique, ce poste est accessible après les formations  BTS SIO – SISR ou  BTS SN – IR.

Vous êtes plutôt Systèmes et Réseaux?

L’Ingénieur Systèmes, aussi appelé Ingénieur Systèmes et Réseaux ou responsable système est un élément très important dans le paysage actuel. C’est lui qui est responsable de la mise en place et de la maintenance des matériels et logiciels liés aux systèmes d’exploitation.

Son travail se divise en trois parties. À savoir :

  • L’analyse et la veille des besoins technologiques
  • La mise en place et l’intégration des systèmes d’exploitation retenus
  • La maintenance du système d’exploitation.

Le degré de complexité varie, bien sûr, en fonction de l’activité des entreprises et de leur taille. Le responsable système doit parfois intervenir en amont, au moment des développements informatiques, ce qui demande une connaissance des différents langages utilisés pour les développements de logiciels. Vous pourrez atteindre ce poste en suivant le Bachelor  Systèmes, réseaux et cybersécurité (titre rncp niveau 6),

La réussite en BTS SIO ou SN puis du Bachelor en Systèmes, réseaux et cybersécurité, vous permettra de poursuivre vos études en Master / mastère (bac +5), avec les formations de spécialisation : Ingénieur en Cybersécurité ( ex Mastère Forcys), ingénieur en Réseaux et systèmes (ex Mastère ARD), Ingénierie en Réseaux et Systèmes (Master IRS Master) et en Sécurité informatique (Master MSI).

La Cyber-Sécurité à votre préférence?

Si tel est le cas, orientez-vous vers un poste d’architecte sécurité. Ce dernier anticipe, préconise et conçoit les orientations à la fois technologiques et méthodologiques liées à la sécurisation des systèmes d’information :

  • Ceci commence par veiller à la cohérence et la pérennité des choix en termes de technologie
  • C’est aussi lui qui analyse les risques liés aux projets entrants
  • Véritable pro de la sécurité, ses connaissances en normes et technologies propres à la cyber sécurité sont grandes, à l’image de ses bonnes pratiques d’audit informatique.

Ce poste ne s’acquiert pas forcément à la sortie du diplôme, il peut demander quelques années d’expérience. C’est pourquoi l’AFTI-Numérique propose un Bachelor en Systèmes, réseaux et cybersécurité, en alternance qui va vous permettre de gagner du temps sur les expériences et compétences requises.