Qu’est-ce que la cybersécurité ?

Le domaine de la cybersécurité renvoie à la protection des systèmes, des réseaux et des programmes contre les attaques numériques. De nos jours, de nombreuses cyberattaques visent à accéder des informations sensibles, à extorquer des fonds à des organisations ou à nuire aux processus normaux des entreprises. Face à la multiplication des équipements connectés et à des hackers de plus en plus innovants, la cybersécurité informatique nécessite la mise en œuvre de mesures de protection redoutablement efficaces. Elle intervient à plusieurs niveaux qui se complètent : les processus, les personnes et la technologie vont de pair pour créer un système de protection efficace contre les cyberattaques. 

La cybersécurité vise à contrer des menaces de différentes natures. Le type de cyberattaque le plus courant est le phishing, qui consiste à envoyer des emails frauduleux dans le but de voler des données sensibles (numéros de CB, informations de connexion…) Autre technique parmi les plus utilisées par les hackers : les ransomwares, qui sont des logiciels malveillants conçus pour bloquer l’accès au système informatique ou à des fichiers en l’échange d’une rançon. Le malware est quant à lui un logiciel qui permet l’accès non autorisé à un ordinateur et peut causer des dommages. Parfois combinée à l’une des techniques pré-citées, l’ingénierie sociale est une technique employée par les hackers pour vous inciter à révéler des informations sensibles. En échange, ils sollicitent un paiement ou accèdent à vos données confidentielles. 

Les enjeux de la cybersécurité en 2022

Dans un monde toujours plus connecté, les utilisateurs bénéficient sur tous leurs appareils de systèmes de cybersécurité avancés. Au niveau individuel, une cyberattaque peut entraîner une perte de données importantes, une usurpation d’identité ou des tentatives d’extorsion. Les infrastructures essentielles dont chacun dépend, comme les hôpitaux, les centrales électriques ou les sociétés de services financiers, peuvent aussi faire l’objet d’attaques. Protéger ces organisations pour garantir le bon fonctionnement de notre société apparaît comme l’un des enjeux de la cybersécurité. 

L’importance d’une solution efficace de cybersécurité informatique va de pair avec la volonté de sécuriser les informations, données et appareils. Quand on sait que des quantités de plus en plus importantes de données sont stockées sur des appareils connectés – dont une partie sont des données sensibles comme des informations financières ou des mots de passe – la protection contre la cybercriminalité est un enjeu…

Si les individus ont besoin de protéger leurs données et leurs finances, les entreprises et les services publics sont confrontés à des dangers supplémentaires. Les implications peuvent être différentes, par exemple en cas d’attaque d’une centrale électrique, qui causerait une panne généralisée. Pire : la cyberattaque d’une banque pourrait entraîner le vol de milliers de clients. 

Quels sont les métiers en cybersécurité ?

L’explosion du numérique dans les communications et les activités économiques ainsi que la complexification des techniques utilisées par les hackers pressent chaque jour les entreprises à recruter des professionnels qualifiés et compétents dans le domaine de la cybersécurité. Les métiers de la cybersécurité informatique se multiplient et le domaine offre de nombreuses opportunités de carrière au sein des industries de conception de systèmes informatiques, des sociétés de gestion d’entreprise ou encore des entreprises de services de conseil en gestion. Voici quelques métiers prisés dans le domaine de la cybersécurité :

Responsable sécurité des systèmes


Le responsable de la sécurité du système d’information assure la protection des données, la gestion des problèmes du système informatique et de sécurité. Il supervise les aspects opérationnels, développe les procédures et politiques de sécurité, et gère les équipes qui travaillent sur les menaces de sécurité. 

Cryptologue


Métier prisé de la cybersécurité, le cryptologue accompagne les organisations à échanger des données de façon sécurisée. Généralement, il travaille pour des services gouvernementaux, des institutions financières ou des organismes de santé, mais il peut aussi trouver sa place dans une entreprise. 

Expert en cybersécurité


En seconde ligne, l’expert en cybersécurité enquête sur les cybercrimes. Ils aident aussi les organisations à protéger les données sensibles. En vue d’en assurer la sécurité, il peut être amené à former les employés en matière d’identification de menaces, de récupération de données, etc. 

Pentester


Parmi les métiers les plus exigeants de la cybersécurité, le pentester (penetration tester) est chargé de détecter les vulnérabilités dans les systèmes d’information, réseaux et applications web. Il simule des attaques en vue d’identifier les faiblesses : une pratique également appelée “piratage éthique”, d’où l’autre appellation du pentester : hacker éthique. 

Comment se former en cybersécurité ?

Cybersécurité : des formations bac+2

Si vous recherchez une formation courte et professionnalisation dans le domaine de la cybersécurité, vous pouvez vous orienter vers un BTS SN (Systèmes Numériques) option Information et réseaux (IR) parcours Cyberdéfense. Pour répondre à la demande croissante d’étudiants désireux de se former à la protection des données numériques, le BTS SN IR a été créé en 2017. l’Afti numérique le propose en alternance afin d’avoir une première expérience professonnelle.

Bac+3 : licences et bachelors

Pour vous former en cybersécurité, vous pouvez suivre une licence générale d’informatique parcours Cyberdéfense ou bien un bachelor informatique, spécialité Sécurité Informatique avec l’Afti numérique;. 

Si vous avez un niveau bac+2, il est envisageable de poursuivre vos études avec une troisième année de licence pro Métiers de l’informatique ou un bachelor en alternance. Deux parcours sont proposés : administration et sécurité des réseaux, parcours sécurité des applications et des réseaux informatiques ; ou administration et sécurité des systèmes et des réseaux, parcours cyberdéfense, anti-intrusion des systèmes d’information (CDAISI). 

Formations longues en cybersécurité : bac+5

Si vous visez un poste de cadre ou de manager, il vaut mieux viser sur un cursus plus long. De nombreuses formations de niveau bac+5 sont proposées dans le domaine de la sécurité, parmi lesquelles le Master Informatique, master cybersécurité Afti numérique – Sorbonne université, le Mastère spécialité cybersécurité. Certains cursus sont accessibles à l’université ou en CFA, mais il est aussi possible d’entrer dans une école d’ingénieur en choisissant une formation spécialisée en informatique.

Le droit, une autre sphère de la cybersécurité

La cybersécurité est aussi approchée d’un point de vue juridique : dans cette optique, il est possible de suivre des formations qui préparent au droit numérique afin de juger les cybercriminels et de défendre les victimes de cyberattaques.