Quelle formation alternance en informatique choisir ?

Secteur en plein essor, l’informatique attire de plus en plus d’alternants passionnés par les nouvelles technologies. Cette formule, alliant théorie et pratique, leur permet de découvrir le monde du travail tout en appliquant directement les cours. Du côté des employeurs, l’embauche d’un contrat en alternance offre de nombreux avantages et parmi eux, celui de pouvoir former l’étudiant salarié aux méthodes de l’entreprise. Néanmoins, il peut être difficile de s’y retrouver parmi la multitude de formations sur le marché, et cela, quel que soit le niveau d’étude ou l’expérience professionnelle. L’Aforp vous aide à choisir la formation alternance en informatique la plus adaptée à votre projet. 

Pourquoi choisir l’alternance en informatique ?

De manière générale, la formation en alternance est un dispositif avantageux, tant pour l’employeur que pour le candidat. Dans le secteur de l’informatique et du numérique, le choix de l’alternance est d’autant plus recommandé. En voici les raisons :

Une plus forte employabilité

Que ce soit en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation, l’alternance permet de se former au contact de professionnels et de se rendre compte de la réalité du métier. Les connaissances théoriques deviennent rapidement des compétences très recherchées dans ce secteur et il n’est pas rare qu’un salarié en alternance soit embauché par l’entreprise à la suite de son contrat. Ces derniers apprécient la maturité et l’expérience des candidats bien plus au fait de la réalité du terrain. 

Sur le CV, la formation en alternance ou en contrat d’apprentissage représente un véritable atout pour les jeunes expérimentés et qualifiés intégrant plus rapidement le marché du travail que les étudiants issus de formation initiale.

Des frais de formation à la charge de l’employeur

Dans le secteur informatique, les études supérieures ont souvent des frais de scolarité élevés pouvant aller jusqu’à 8 000 €/an dans une école privée. Les conditions d’entrée sont aussi parfois très sélectives. 

Un étudiant en alternance n’est pas confronté à tous ces problèmes puisque le financement de la formation est intégralement pris en charge par l’entreprise d’accueil et le centre de formation. 

Une rémunération mensuelle

Autre avantage non-négligeable, l’étudiant en alternance perçoit chaque mois une rémunération de l’entreprise, calculée selon son âge, son niveau d’étude et le type de contrat. Ainsi, il peut se concentrer sur ses études sans avoir besoin de prendre un job étudiant pour les financer. 

À noter que l’alternant, dont la rémunération est inférieure au SMIC, n’est pas imposable, même s’il est rattaché au foyer fiscal. Il n’est pas soumis non plus aux cotisations salariales.

Il bénéficie donc de tous les avantages du statut de salarié (les congés payés, le comité d’entreprise, la retraite complémentaire, les frais de déplacement, le treizième mois ou encore les frais de transport) et du statut d’étudiant, sans les inconvénients.

Une mise en pratique immédiate

Remplir des pages de cours, c’est bien, mais savoir se servir concrètement des méthodes enseignées, c’est mieux. Une expérience de terrain sera bien plus formatrice et ancrée dans la mémoire qu’un cours purement théorique oublié quelques années plus tard.

Un premier pas dans la vie active

Lorsqu’on n’a jamais été salarié, le monde de l’entreprise peut sembler abstrait et faire peur. L’alternance en informatique permet d’y faire ses premiers pas et d’accomplir ses missions tout en étant soutenu par son tuteur et le centre de formation. Dès la fin du contrat, l’alternant est prêt à travailler et compétent.

Les formations en informatique

Avant de vous lancer dans le grand bain de l’alternance, commencez par définir et valider votre projet professionnel pour savoir exactement vers quel type de formation vous orienter. 

Dans le secteur de l’informatique, les centres de formation, les grandes écoles et les formateurs indépendants possèdent un large catalogue de formations qui vont de l’initiation à la reconversion. Vous trouverez donc la formation la plus adaptée à votre objectif. 

Voici un aperçu des différentes formations disponibles en alternance :

  • Les BTS et DUT : de niveau bac+2, ces formations courtes se déroulent sur deux années et forment aux disciplines scientifiques comme les mathématiques, ainsi qu’à des compétences plus techniques telles que les réseaux, les bases de données, l’architecture des systèmes informatiques, etc. 

Exemple de formations : BTS Systèmes numériques option informatique et réseaux – DUT STID (Statistique et Informatique Décisionnelle).

  • Les licences professionnelles : en un an après le DUT ou le BTS, cette formation est idéale pour se spécialiser et entrer rapidement sur le marché du travail.

Exemple de formations : Licence PRO SARII (Systèmes Automatisés, Réseaux et Informatique Industrielle).

  • Les Bachelors : comme la licence professionnelle, le bachelor délivre un diplôme de niveau bac+3. Mais, à la différence de la licence professionnelle qui n’est accessible qu’avec un BTS ou un DUT, le bachelor peut être intégré avec un titre RNCP de niveau 5 en réseaux et systèmes. 

Exemple de formations : Bachelor Systèmes Réseaux et Cybersécurité (ERE).

  • Les Masters : d’une durée de 2 ans, le Master prépare à un diplôme de niveau VII. Il permet d’accéder à des postes à hautes responsabilités tels que les métiers d’ingénieur Réseaux, Systèmes et Sécurité ou encore Architecte Réseaux & Télécommunications.

Exemple de formations : Master IRS (Ingénierie des Réseaux et Systèmes) – Master Architecte en Ingénierie Système, Réseaux et Sécurité option Datacenter.

Quels niveaux d’études pour une formation en alternance en informatique ?

Difficile de faire votre choix parmi les nombreuses possibilités qui s’offrent à vous. Sachez que l’un des premiers éléments à prendre en compte est votre niveau d’étude. 

En effet, l’accès aux formations en alternance en informatique est bien évidemment soumis à la signature d’un contrat, mais également à un niveau d’étude préalablement requis. 

  • Les niveaux IV (Baccalauréat) pourront candidater à un BTS tel que le BTS SIO option SLAM (Services Informatiques aux Organisations option Solutions Logicielles et Applications Métiers). 
  • Les niveaux V (BTS) pourront se former en Licence Pro ou en Bachelor comme le Bachelor Systèmes Réseaux et Cybersécurité.
  • Les niveaux VI (Licence) auront accès aux Masters et pourront, par exemple, intégrer un Master MSI (Sécurité Informatique).

Si vous avez d’autres questions, contactez l’Aforp pour savoir quelle formation alternance en informatique choisir.